Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Neuf personnes tuées en Ethiopie

Au moins neuf personnes ont été tuées et une douzaine d'autres blessées par les forces de sécurité dans la ville de Moyale, dans le sud de l'Ethiopie.



Neuf personnes tuées en Ethiopie

Le radio nationale a déclaré que les forces de sécurité avaient tué et blessé des personnes par erreur, car elles agissaient sur la base de renseignements erronés.

Mais des medias privés soutiennent le contraire.

Selon ces médias, les personnes tuées ont reçu des balles dans le dos, tirées par les forces de sécurité à bout portant.

Les soldats déployés dans la zone de Moyale dans la région d'Oromiya étaient à la poursuite de combattants du Front de libération Oromo, selon l'agence éthiopienne d'information.

Le Front de libération Oromo est un groupe sécessionniste que le gouvernement qualifie de terroriste.

L'incident a eu lieu lors d'une opération militaire lancée sur la base ''d'un renseignement erroné " assure un membre des forces armées cité par l'agence Ethiopienne d'information.

Plusieurs soldats ont été suspendus et sont sous enquête, a déclaré le haut responsable de l'armée, avant d'ajouter qu'une délégation de haut niveau de l'armée a été envoyée dans la région pour ouvrir une enquête.

Le mois dernier, Addis-Abeba a décrété six mois d'état d'urgence pour venir à bout des troubles dans le pays.

Le décret est intervenu un jour après que le Premier ministre Hailemariam Desalegn a annoncé sa démission pour dit-il faciliter la voie de réformes.

Son remplaçant devrait être nommé au courant de ce mois de mars.


BBC Afrique

Lundi 12 Mars 2018 - 09:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Octobre 2018 - 16:08 Cameroun : Paul Biya réélu sans surprise