Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Niger: six ans après, des milliers de déplacés regagnent le village de Baroua

Au Niger, près de 6 000 déplacés internes ont pu regagner leur village de Baroua, dans la région de Diffa, à l'est du pays, mardi 22 juin. Ce sont plus de 1 800 ménages qui avaient dû fuir leur village, en 2015, à cause des attaques du groupe terroriste Boko Haram. Cette opération de retour des déplacés a démarré dimanche 20 juin.



Emmenés par camions, remplis de vivres et de matériaux, escortés par l'armée, entre 8 000 et 10 000 habitants doivent regagner Baroua. Pour Issa Lamine, gouverneur de Diffa, l'amélioration des conditions sécuritaires a rendu possible ce retour : « Il y a eu des opérations sur le terrain. Il y a eu des mutations au sein même des groupes terroristes et leurs capacités opérationnelles ont diminués. Nous avons installé de nouvelles forces. Le risque zéro n'existe pas, mais nous estimons que c'est un risque maitrisable si on s'organise bien, assure-t-il. Quand on a dit : "l'État vous autorise à rentrer". Il y en a qui sont partis directement avec leurs  moyens et que nous n'avons pas transportés. Tout le monde courait vers les villages. »


Mais la sécurité n'est pas tout. Abandonnée pendant six ans, Baroua est en ruines. Ary Koutaley Ibrahim est membre du comité local chargé du retour des déplacés. Il dresse le bilan : « Tout était saccagé. Tout ! Les réseaux téléphoniques, les réseaux électriques, la ligne de distribution d'eau, même les toitures des maisons. Maintenant, il y a de l'eau dans le village, en ce qui concerne les questions sanitaires. Des hangars de fortune ont été installés, en cas de besoin, pour que les personnes soient immédiatement prises en charge. Mais beaucoup reste à faire surtout sur les réhabilitations des écoles ou encore de l'hôpital. »

Baroua fait partie des 19 premières localités qui bénéficieront de ce programme de retour. L'objectif pour la région de Diffa est de permettre à 130 000 déplacés internes de rentrer chez eux.

RFI

Mercredi 23 Juin 2021 - 11:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter