Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ouganda : Le dirigeant belge de MTN menotté et «chassé» du pays



Ouganda : Le dirigeant belge de MTN menotté et «chassé» du pays
 Nouvelle expulsion d’un haut responsable étranger de la compagnie téléphonique en Ouganda , comme relayé en boucle par les médias locaux .

Cette fois c’est le CEO belge de Ouganda, filiale de l’opérateur sud-africain de téléphonie MTN, Wim Van Helleputte, qui a été prié de faire ses valises jeudi et quitter immédiatement le pays .

Selon certains médias locaux , Wim Vanhelleputte a été escorté, menotté, à l’aéroport international d’Entebbe et obligé de prendre un vol pour la Belgique. 

Le porte-parole de la police a expliqué que son expulsion entrait dans le cadre de la sécurité nationale.

Sur Facebook, dit ne pas être informé des raisons de cette expulsion et s’efforce de savoir pourquoi »

En tout cas ,les autorités accusent la compagnie de télécommunication de vouloir saper la sécurité nationale ougandaise. 

Wim Vanhelleputte est le 4ème responsable de MTN à être expulsé de ce pays d'Afrique de l'Est.

En janvier , la directrice du mobile money au sein de la filiale, l’Italienne Elsa Muzzolini, avait été priée de quitter par les autorités ougandaises qui l’accusaient de de financer les activités au député –chanteur Bobi Wine« , un des principaux opposants au président ougandais Yoweri Museveni.
 

Koaci

Dimanche 17 Février 2019 - 17:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter