Ousmane Sonko : «La Gouvernance sobre et vertueuse s’est transformée en gouvernance sombre et vicieuse»

Ousmane Sonko dénonce avec la dernière énergie la gestion du Sénégal par le chef de l’Etat Macky Sall. De l’avis de l’ancien inspecteur principal des impôts et domaines, par ailleurs leader de Pastef, le Président Sall se sert de la justice pour régler des comptes personnes, tout en protégeant ses partisans et alliés.



Ousmane Sonko : «La Gouvernance sobre et vertueuse s’est transformée en gouvernance sombre et vicieuse»
«La Gouvernance sobre et vertueuse s’est transformé en gouvernance sombre et vicieuse, radicalement brutale et violente», a déclaré Ousmane Sonko qui faisait face à la presse, ce jeudi, pour se prononcer sur la gestion du pays sous le régime du Président Macky Sall.

Cette conclusion, le leader de Pastef dit la tirer de la façon dont certains dossiers sont diligentés. C’est le cas notamment de l’arrestation de Khalifa Sall, du dossier de l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, qui fait face à la justice, entre autres.

Ce qui fait ruer l’ancien inspecteur principal des impôts et domaines dans les brancards pour dénoncer «l’instrumentalisation et l’utilisation politicienne de ces rapports et de la justice».

Le leader de Pastef se dit conforté dans sa position par le fait qu’au moment où des opposants étaient écroués à cause de rapports d’organes de contrôle de l’Etat, d’autres politiques qui se situent du côté du pouvoir sont protégés.

Se prononçant sur l’affaire Khalifa Sall, M. Sonko déplore la manière avec laquelle elle a été menée, aboutissant à l’inculpation au placement sous mandat de dépôt du maire de Dakar.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 10 Mars 2017 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter