PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Parti unifié RHDP: Guillaume Soro appelle la majorité ivoirienne au calme

A l'occasion de la reprise de la session parlementaire à Abidjan, le président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro a appelé toute la classe politique à retrouver une certaine sérénité dans le débat qui agite certains hommes et femmes de la majorité présidentielle. Il s'agit de présenter un parti RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) unifié dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020. De son existence peuvent dépendre certaines candidatures à la succession du chef de l'Etat, Alassane Ouattara.



Ces dernières semaines, certains membres du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de Henri Konan Bédié et du Rassemblement des Républicains (RDR) d'Alassane Ouattara avaient eu des mots assez durs les uns envers les autres. Le président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, en a appelé à la sérénité et à la raison.
 
« Si ma posture est réfutable, a-t-il déclaré, on pourrait la mettre sur le compte de l’innocence et de la naïveté. Peut-être même de l’exubérance juvénile ». Pour détendre une atmosphère parfois tendue politiquement, rien de tel qu'un peu d'ironie. En cela, le président de l'Assemblée nationale, qui était d'humeur badine avec le Premier ministre présent ou les députés réunis pour cette session d'ouverture, a reçu un bon accueil.
 
« Fraternité »
 
Mais très vite, Guilaume Soro est revenu à ce qui préoccupe la sphère de la majorité ivoirienne : la création d'un parti unifié RHDP qui rend certains élus du PDCI ou du RDR assez chatouilleux, voire même agressifs entre eux depuis quelque temps. « Que chacun enfin s’y mette, au-delà des postures et des tactiques purement politiciennes, a-t-il exhorté. Je vous en conjure, œuvrons ensemble pour la paix, pour la réconciliation par le dialogue ».
 
Cet appel au calme et à la sérénité a été relayé par Kandia Camara, la secrétaire générale du RDR. « Moi, je suis totalement d’accord avec lui, quand il parle de dialogue, c’est en toute sérénité que nous travaillons, abonde-t-elle. Et vous n’avez jamais entendu que nous nous sommes battus au sein de ce comité-là. Au comité de haut niveau, les discussions se sont toujours déroulées dans la plus grande convivialité. Je dirais même dans la fraternité ».
 
Le prochain rendez-vous est fixé au 5 avril. Le RDR prévoit une réunion de son bureau politique pour donner sa position sur le projet de parti unifié RHDP.

Rfi.fr

Mercredi 4 Avril 2018 - 15:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter