Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pierre Ménès présente ses excuses après avoir créé la polémique avec ses propos sur le racisme anti-blanc dans le football



Habitué aux polémiques, Pierre Ménès a décidé de frapper fort en s’invitant de manière pour le moins brutale et véhémente dans le débat sur le racisme dans le football. Invité par CNews à s’exprimer sur les déclarations de Lilian Thuram, Pierre Ménès a fait part de son avis totalement opposé à celle du champion du monde 98.

Pour le consultant de Canal+ et Yahoo, si il y a du racisme il vise aussi les Blancs. Et Pierre Ménès de raconter l’histoire de son fils, lequel aurait arrêté le football suite à une mise à l’écart dans le club où il jouait.


Et Pierre Ménès de se lancer dans une tirade qui fait du bruit. « Le problème en France, du moins dans le foot, c’est la racisme anti-blanc. J’invite les gens à prendre leur voiture et aller faire le tour des matches en région parisienne le week-end. Cela m’arrive car il y a quelques jeunes qui me demandent des conseils et que je vais voir assez souvent. Et bien allez voir ces matchs et comptez les blancs sur le terrain. A la limite, il n’y a que le gardien et l’arrière droit (…) Je vais vous donner un exemple très précis, celui de mon fils que j’ai essayé de mettre au foot, même s’il n’avait aucun talent, mais j’ai essayé évidemment. Il y est allé et au bout de deux fois, il m’a dit : « Papa, je n’y vais plus ». Je lui ai demandé pourquoi, il m’a répondu : « on ne me parle pas, on ne me dit pas bonjour, on ne me passe pas la balle et on ne prend pas la douche avec moi », a lancé Pierre Ménès, au risque de déclencher un séisme.

Après une vive polémique et des attaques sur les Réseaux sociaux, le consultant de la chaîne Canal Plus a présenté ses excuses via son compte Twitter. « Je crois que je me suis très mal exprimé ou qu’on m’a très mal compris. Je suis contre toute forme, je dis bien toute forme, de racisme et il me semble l’avoir déjà prouvé à maintes reprises. Si j’ai pu blesser involontairement certain(e)s j’en suis profondément désolé », a-t-il écrit sur le Réseau social.

Avec Foot Radio 

AYOBA FAYE

Dimanche 8 Septembre 2019 - 18:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter