Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Plan anti-Macky : le C25 fait dans le clair-obscur

Toujours pas de plan de lutte clairement défini pour faire face au candidat de Benno bokk yakaar (Bby) Macky Sall. C’est ce qui est ressorti du point de presse du C25 tenu au siège de Bokk Gis Gis ce lundi 21 janvier. Ces derniers qui se sont réunis d’abord à huis clos, continuent de dénoncer ce qu’ils qualifient de forfaitures du régime, avant d’indiquer qu’un plan était en gestation.



Les candidats recalés par le Conseil Constitutionnel réunis au sein du C25 se sont rencontrés lundi 21 janvier pour définir la ligne de conduite face au président sortant Macky Sall. Cette rencontre qui s’est déroulée en présence d’Idrissa Seck qui lui a obtenu son quitus pour faire face à Macky Sall, a permis à ces dirigeants de démontrer leurs difficultés à trouver un point de convergence quant au plan de lutte à dérouler.
 
En effet, même en faisant dans la menace, Malick Gackou Pape Diop, entre autres n’ont pas prononcé les mots pourtant sous-entendus à savoir le boycott du scrutin du 24 février prochain.
 
En lieu et place de cette position qui a le mérite d’être clair, le C25 s’est contenté de déclarer qu’un plan d’actions, avec à la clé une journée nationale d’action était en gestation et que la date de sa mise en œuvre sera rendue publique «très bientôt.»
 
Quid de la position à adopter face à Macky Sall, la bande à Oumar Sarr a indiqué que : «le C.25, pour répondre à la provocation de Macky SALL est déterminé à engager une lutte sans concession pour défendre les acquis démocratiques de notre pays et à faire face, par tous les moyens à sa disposition, à l’arbitraire imposée par un président sortant qui redoute d’affronter le suffrage des citoyens de façon honnête et sincère.»


Lundi 21 Janvier 2019 - 22:29


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter