Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM





PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)







Présidentielle 2012 – Premier jour : Le vote militaire n’a pas connu le grand rush


Rédigé le Dimanche 19 Février 2012 à 02:01 | Lu 1248 commentaire(s)


Les 23.003 hommes de tenue inscrits sur les listes électorales ne se sont pas bousculés, samedi, devant les urnes sur toute l’étendue du territoire national, pour choisir le président de la République. Faisons un tour d’horizon pour faire le constat.


Présidentielle 2012 – Premier jour : Le vote militaire n’a pas connu le grand rush

A la fermeture des bureaux à 18 heures 30 à Rufisque, le représentant de la Commission électorale départementale autonome (CEDA), a indiqué qu’au bureau 1, il y a eu 78 votants sur 713 inscrits. Le bureau 2 a enregistré 126 votants sur 699 inscrits et le bureau 3 36 votants sur 179 inscrits

Toutes les partis et coalitions prenant part à la présidentielle n’étaient cependant pas présents dans les bureaux de vote. Ainsi n’y étaient présents pour ce premier jour que les représentants de la coalition Bennoo ak Tanor, la coalition Macky 2012, la coalition Bennoo Siggil Senegaal, la coalition des FAL 2012 et la coalition Idy4president.

Contrairement à Rufisque, aucun vote militaire n’a été enregistré à Ranérou, dans l’unique bureau de vote ce département (région de Matam, nord).

A Bignona, seuls 21 électeurs sur les 821 inscrits ont accompli leur devoir citoyen, au premier jour du scrutin de la présidentielle pour les militaires et les paramilitaires.

L’unique bureau de vote ouvert dans le département de Kaffrine, au centre du pays a enregistré 41 votants sur 147 inscrits soit 28% de participation.

Kébémer, la ville natale du président de la République, quant à elle a connu une faible participation avec seulement 10 électeurs sur 50 électeurs inscrits à avoir exprimé leur suffrage.

A 18h, le président de l’unique bureau de vote, Abdoulaye Dia, qui était en compagnie des membres du bureau, a scellé la fente de l’urne, avant de procéder à la destruction de la poubelle dans laquelle se trouvaient les bulletins qui n’ont pas été utilisés.

Dans l’enceinte de la mairie de Vélingara, au total 14 militaires et paramilitaires sur les 124 inscrits ont exercé leur doit civique.

« Le vote s’est déroulé sans dysfonctionnement », a noté Mamour Abdoulaye Ba, président du bureau de vote n° 1.

Quatre coalitions étaient représentées dans ce lieu de vote. Il s’agit des FAL 2012, de Macky 2012, du Bennoo Siggil Senegaal et de la coalition Bennoo ak Tanor.

Douze militaires et paramilitaires, sur un total de 300 inscrits sur le fichier militaire, ont voté samedi dans les trois bureaux de vote départementaux de la région de Sédhiou, au sud du pays.

Le président du bureau de vote du centre Algor Dioum de Dagana, Abiboulaye Dioum, a invité, samedi, « les militaires à venir voter » et leur a rappelé les pièces à fournir pour accomplir leur devoir de citoyen. Les hommes de tenue ne se sont pas rués vers les bureaux de vote au premier jour du scrutin, dans le département de Dagana.

Jusqu’à la clôture à 18 heures, « sur 137 inscrits, seules 8 personnes ont voté », a confie Abiboulaye Lô, président du bureau de vote n° 1 du centre Algor Dioum.

Le centre vote du Lieutenant Badara Diallo a clôturé samedi avec 131 votants sur 1.376 militaires et paramilitaires inscrits dans le département de Ziguinchor au sud du Sénégal.

Selon les responsables militaires, la faible affluence de la matinée s’explique par le retard constaté dans la délivrance des ordres de mission. Ce retard est en fait dû aux lenteurs administratives.

L’Etat-major général des armées a envoyé les ordres de mission par fax au commandement militaire numéro 5 qui les a réceptionnés vers 4h du matin. Ensuite, il fallait procéder à leur exploitation, notamment les cachets.

Les militaires ont finalement reçu leurs ordres de mission vers 16h. Beaucoup d’hommes de tenue vont voter le deuxième jour ont assuré leurs responsables.





Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports