Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Présidentielle au Congo-Brazzaville : privés d'Internet, les électeurs appelés aux urnes

Le Congo-Brazzavile vote, dimanche, pour élire son prochain président. L'indétrônable candidat sortant, Denis Sassou Nguesso, brigue un nouveau mandat de cinq ans face à six adversaires qui mettent déjà en cause la transparence du scrutin. L'accès à Internet et aux réseaux sociaux est coupé depuis plusieurs heures.



Présidentielle au Congo-Brazzaville : privés d'Internet, les électeurs appelés aux urnes
Les bureaux de vote ont ouvert, dimanche 21 mars, pour l'élection présidentielle au Congo-Brazzaville. Quelque 2,5 millions d'électeurs sont appelés à choisir l'un des sept candidats, dont le président sortant Denis Sassou Nguesso qui espère être réélu dès le premier tour.

"Un coup, K-O", ont annoncé les affiches de campagne du président-candidat, 77 ans dont 36 au pouvoir, tout à sa volonté de valider dès dimanche un nouveau mandat de cinq ans. L'ancien officier a déjà été réélu trois fois depuis 2002.

Au fil d'une campagne sans incident, il a déroulé ses deux priorités, la jeunesse et le développement de l'agriculture, pour rompre avec l'économie de la rente pétrolière et la dépendance aux importations.

Son principal adversaire, l'opposant historique Guy-Brice Parfait Kolelas, est bel et bien apparu K-O dans une vidéo diffusée samedi. "Mes chers compatriotes, je me bats contre la mort, mais cependant, je vous demande de vous lever. Allez voter pour le changement. Je ne me serai pas battu pour rien", a déclaré Guy-Brice Parfait Kolelas, alité, affaibli, juste après avoir retiré un masque d'assistance respiratoire, qu'il remet à la fin de son message.

Testé positif au Covid-19 vendredi après-midi, Guy-Brice Parfait Kolelas, 60 ans, doit être évacué ce dimanche, jour du vote, vers la France, d'après son directeur de campagne, Cyr Mayanda. Le message du candidat est daté de vendredi, jour où il n'avait pas pu tenir son dernier meeting de campagne à Brazzaville, avait constaté l'AFP.

France24

Dimanche 21 Mars 2021 - 12:36


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter