Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rachat de Tigo : le « soutien massif » du PEM de Habib SY à Wari et Kabirou Mbodj



Rachat de Tigo : le « soutien massif » du PEM de Habib SY à Wari et Kabirou Mbodj
Le comité de stratégie du Parti Espoir et Modernité considère l’affaire Wari Millicom « comme un problème d’intérêt national au même titre que les questions relatives à la santé ou l’éducation nationale ». « Qui plus est, pour la première fois, un acteur du secteur privé sénégalais entreprend une opération de rachat d’une société  appartenant à une entreprise multinationale. Aussi avons-nous éprouvé une immense fierté pour cette opération, qui constitue un gain beaucoup plus important pour notre économie que certaines autres activités qui focalisent des débats parfois, lancinants, mais dont l’impact est moindre sur la vie quotidienne des populations », notent Habib SY et Cie.

« Certes, l’Etat du Sénégal semble comprendre les enjeux de l’opération de rachat pour l’économie nationale. Mais les tergiversations de Millicom, et l’intervention supposée d’autres forces, en faveur d’un autre prétendant arrivé à la dernière heure, nous font croire que le gouvernement du Sénégal n’a pas les coudées franches pour soutenir de façon déterminante Wari et son PDG », soutiennent-ils non sans déplorer que « notre brave compatriote, Kabirou Mbodj, PDG de Wari semble seul dans ce combat, face à des géants aux forces sans commune mesure avec la sienne ».

« Devons-nous alors, par un silence inconscient et coupable, le laisser seul, et si seul, face aux lobbies étrangers, poursuivant leur nouvelle stratégie de colonisation économique de notre continent ? Nous ne le pensons pas. Nous souhaitons la bienvenue aux sociétés multinationales et autres entreprises étrangères en terre sénégalaise. Aucun pays ne peut vivre replié sur soi. Le Sénégal a plus que besoin d’investissements directs étrangers, protégés  par les lois nationales, le droit international et une justice transparente et impartiale. Nous savons aussi que tout investissement mérite profit et possibilité de son rapatriement », assènent-ils dans une note parvenue à PressAfrik.com.

Et, dans ledit document, l’ancien ministre sous Wade et ses ouailles estiment que « nous ne devons pas accepter que cela se fasse en entravant le développement et la progression des acteurs de notre secteur privé, particulièrement, si ceux-ci ont l’ambition d’une expansion internationale ».

« Dans le souci de défendre les intérêts du Sénégal », le comité de stratégie du PEM /Yaakar u Reew Mi, lance un appel à tous les partis politiques, du pouvoir comme de l’opposition, ainsi qu’à toutes les organisations de la société civile pour soutenir massivement monsieur Kabirou Mbodji et la société Wari dans leur entreprise de rachat de tigo ».

Le comité de stratégie demande aussi à Kabirou Mbodji « d’organiser une séance publique d’explication a l’intention de ces partis et organisations de la société civile, pour leur permettre d’être mieux informés, afin de mener avec lui la bataille pour la sauvegarde des intérêts de notre pays , le Sénégal ». 


Samedi 28 Octobre 2017 - 13:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter