Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)





Réplique des maires «rewmistes» de Thiès à Idrissa Seck : «s’il fallait aller jusqu’au bout de la planète mars… »

Les maires de Thiès appartenant au parti Rewmi ont tenu à apporter des éclaircissements après leur rencontre avec Talla Sylla. Cette rencontre avait suscité des polémiques, poussant certains à parler de deal avec Talla Sylla. Il n'en était rien selon eux.



Réplique des maires «rewmistes» de Thiès à Idrissa Seck : «s’il fallait aller jusqu’au bout de la planète mars… »

«S’il fallait aller jusqu’au bout de la planète mars pour attirer des investisseurs afin de trouver des solutions aux problèmes de développement qui préoccupent les populations de la Cité du Rail, nous n’hésiterons pas à le faire. C’est ce qui nous a motivés quand nous avons reçu l’invitation de l’Association internationale des maires francophones (Aimf) ». Ces propos sont de Lamine Diallo qui revenait sur les raisons de leur rencontre en France avec Talla Sylla.

Cette rencontre qui avait suscité une polémique et provoqué l'ire de leur mentor Idrissa Seck, entre selon eux, dans le cadre de la recherche de partenaires pouvant aller dans le sens de les aider dans leur mission qui est de rendre la vie des Thiesseois beaucoup plus agréable. D’autant plus, soutient l’édile de Thiès-Nord, ils ont réussi à faire adhérer à leur cause, le maire de Cergy à qui ils demandaient de leur céder trois bennes tasseuses pour le ramassage des ordures, ainsi qu’un Franco-Thiessois pour l’incinération.

Surpris que cela ait pu engendrer une «polémique», M. Diallo a tenu à préciser que : «Il n’y a pas plus engagés et plus loyaux envers le président Idrissa Seck que les maires de Thiès». Avant d’ajouter : «Mais sur certaines questions transversales, il était nécessaire de trouver des solutions».

Et le «rewmiste» de conclure : «Nous voulons être très clairs, nous travaillons pour le développement de la cité, mais nous avons aussi un parti en l’occurrence le Rewmi et notre candidat est Idrissa Seck. D’ailleurs dans les prochains jours, nous allons mobiliser 120 jeunes dans les trois communes qui seront formés et mis en ordre de bataille dans le processus de collecte de suffrages en direction de 2019».


Ousmane Demba Kane

Mardi 24 Octobre 2017 - 12:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter