Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Retour réussi de Wade à Dakar : Le "monstre" politique a encore frappé



On l'aime ou on l'aime pas. Mais il faut lui reconnaître son génie politique. Quand Wade veut attirer l'attention, impossible de lui en empêcher. Comme en 2014, il a tout manigancé, de l'annonce de son arrivée à l'interview surprise sur la Sen Tv en passant par la polémique sur la demande d'autorisation de l'atterrissage de son avion privé. L'ancien président s'est arrangé pour que tous les Sénégalais prêtent attention à son retour au pays.

Une foule immense de curieux et de sympathisants
Annoncé à 15 heures, c'est finalement vers 17 heures que son avion a foulé le tarmac de l'aéroport Léopold Sédar Senghor. Mais il fallait encore attendre plus d'une heure, devant le salon d'honneur, avant que tout ne soit prêt à son goût, pour que Me Abdoulaye Wade sorte pour saluer les dizaines d'autorités du Pds et de la coalition Wattu Senegaal et prendre place dans son gros véhicule de marque Chevrolet. Malgré un dispositif sécuritaire très important, la police et la gendarmerie sont débordées. Quand le "Pape du Sopi" est sorti du toit décapotable de la voiture, il était impossible pour les forces de l'ordre de retenir les militants et sympathisants derrière les garde-fous. Une file interminable de voiture est en train d'accompagner l'ancien président, dont sa destination précise reste à savoir. Sur le chemin de l'aéroport, les populations sont sorties en masse, comme pour dire à Wade combien il leur manquait.
La presse nationale et internationale a de la matière. Le "monstre" est de retour...

AYOBA FAYE

Lundi 10 Juillet 2017 - 20:57




1.Posté par mayday le 10/07/2017 23:42
Confirmation du 1er réthiou, Ils avaient bien raison d'avoir peur ,ces gens du régime . Le tir de barrage de la presse mange mil n'a pas crée l'écran de fumée qu'on espérer assez épais pour masquer la déferlante qu'allait entraîner l venue de Wade

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter