Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Revue de presse du jeudi 14 décembre 2017) : Corruption : Une enquête en Allemagne qui intéresse le Sénégal



(Revue de presse du jeudi 14 décembre 2017) : Corruption : Une enquête en Allemagne qui intéresse le Sénégal
L’affaire Khalifa Sall domine dans la presse du jour. LE QUOTIDIEN informe que Khalifa Sall et ses co-inculpés vont faire face aujourd’hui au juge du Tribunal correctionnel. Ils sont inculpés de détournement de deniers publics, association de malfaiteurs, escroquerie et blanchiment de capitaux portant sur la somme de 1,8 milliards de FCFA. Dans VOX POPULI on apprend que 4 avocats inscrits au barreau de Paris viennent en renfort à la défense du maire de Dakar. C’est dans ce contexte ajoute le journal que le Conseil de Paris a émis son vœu de mettre sur pied un « Observatoire international des maires en danger ». L’adjoint du maire de Paris soutient toujours dans VOX POPULI que Khalifa Sall est en prison à cause de son bilan et de ses ambitions politiques. Une sortie dénoncée par l’Apr par la voix de Seydou Gueye, porte-parole du parti présidentiel et du gouvernement. Il parle dans le journal d’ingérence néo-colonialiste.

Dans le journal ENQUETE on présente le juge qui a hérité du dossier. Il s’agit de Magatte Diop, président de la deuxième chambre du tribunal de grande instance de Dakar. L’ancien président de l’union des magistrats sénégalais (Ums) sorti de l’ENAM en 1997 est présenté comme « un magistrat aguerri, malgré son jeune âge ». Dans la TRIBUNE on parle de son passage à la tête de l’Ums et soutient qu’avec Magatte Diop on peut s’attendre à un procès équitable.

Dans SUDQUOTIDIEN on informe que les avocats de la défense n’ont pas vu leurs clients hier avec l’arrivée de Me El Hadji Diouf qui a rejoint récemment le pool d’avocats de Khalifa Sall et qui ne figurait pas sur la liste déposée au préalable. Mais selon le journal ces avocats restent déterminés à poursuivre le combat pour prouver l’innocence de leurs clients.

Pour le TEMOIN celui qui va être jugé ce matin est présenté comme « discret, discipliné et vertueux et semble être un martyr politique ». Dans LES ECHOS, le député Serigne Mansour Sy Djamil soutient que Macky Sall qui n’a pas besoin de tout cela se met dans des situations compliquées. Il ajoute qu’il le lui a dit avec la présence de Niasse, Tanor, le Premier ministre, Dansokho, Djibo Kâ, Maguette Thiam…

Actualités aéroportuaires… Presque tous les journaux ont repris un communiqué du Ministère des transports aériens et du développement des infrastructures aéroportuaires une semaine après la mise en service de l’AIBD. Dans le journal L’AS on peut lire que l’AIBD a enregistré un total de 432 mouvements d’avion, soit 219 vols au départ et 213 à l’arrivée et que 29 compagnies ont opéré sur l’aéroport. Concernant le fret le communiqué du ministère explique que 113 tonnes ont été déjà traitées et Total a livré environ 2,4 millions de litres de carburant. Résultat des courses : les opérations aéroportuaires se déroulent normalement malgré quelques petites difficultés qui seront solutionnées avec la mobilisation des acteurs et du gestionnaire qui travaillent pour l’amélioration de la qualité de service.

Une enquête qui a touché le secteur aéroportuaire et qui intéresse le Sénégal. LIBERATION informe que la justice allemande enquête sur l’éventualité d’un versement de commissions par Fraport pour se voir offrir sur un plateau la gestion de l’AIBD pour 22 ans alors que la première pierre n’était même pas posée. Le journal ajoute que c’est le président Macky Sall qui a cassé le contrat à la suite de son élection. Sur ce dossier DAKARTIMES informe qu’un ancien Ministre d’Etat sénégalais de 2006 à 2012 est impliqué mais le journal précise que la Police allemande n’a pas encore révélé le nom de ce ministre.

DIRECT INFO évalue les parlementaires de la dernière session.  Le journal présente Woré Sarr du Pds comme meilleur député de la défunte session.

Le SOLEIL met en exergue la visite du chef de l’Etat au Japon. Et c’est pour informer sur trois dons japonais de plus de 17 milliards de FCFA en faveur du Sénégal et portant sur des projets de santé, d’éducation et d’assistance alimentaire.

Dans L’OBS on apprend que Samba Laobé Dieng est gravement malade et c’est avec gêne qu’il raconte sa maladie et son souhait de se faire évacuer en France. 67 ans et à la retraite, l’ancien Red-chef de la Rts déclare dans le journal, « je ne peux ni marcher, ni m’asseoir… je veux être évacué en France ». L’OBS soutient que Dieng racontait la vie des autres, aujourd’hui c’est sa propre vie qui risque d’émouvoir dans les chaumières.

Terminons avec WALFQUOTDIEN qui revient sur l’affaire de la dette du ministère des Sports envers Gorgui Sy Dieng. Le journal soutient que les députés ont voté le budget de Matar Bâ sans lui questionner sur ses nombreux errements. Notamment ce qu’il fait du budget alloué à son département car les joueurs sont souvent sollicités pour payer sa note.


Jeudi 14 Décembre 2017 - 10:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter