Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Robert Sagna : « J’ai dit à Macky Sall que je ne suis pas pour le quinquennat »



Le secrétaire général du Rassemblement pour le socialisme et la démocratie (Rsd) est contre le quinquennat. Robert Sagna, allié du président Macky Sall, estime que 5 ans c’est trop court, lors de l’émission Grand Jury ce dimanche sur la Radio futurs médias (Rfm).

« Je disais au président Macky Sall l’autre jour que je n’ai jamais été pour le quinquennat. J’ai toujours été pour le septennat. Car, dans l’exécution de nos programmes, nous ne disposons pas de tous les moyens financiers pour le faire. Nous avons souvent recours à l’extérieur pour financer ces programmes », a dit M. Sagna.

Avec son expérience, il a pris l’exemple de la Banque mondiale. « Avec des projets importants d’une valeur de 10 à 15 milliards FCFA, il ne vous faut pas moins de 4 ans entre l’idée de projet et sa mise en exécution et pas moins de 3 ans pour l’Union européenne. C’est trop court 5 ans », insiste-t-il, sur la Rfm.

Sur la suppression à venir du poste de Premier ministre, Robert Sagna dit ne pas voir de raisons majeures qui fondent la position de l’opposition  pour s’opposer à cette décision, étant donné que l’expérience à prouver que c’est un élément  important lorsqu’on veut aller vite

Au cours d’une réunion tenue  jeudi dernier, les présidents Idrissa Seck, Ousmane Sonko et Madické Niang ont échangé sur la situation nationale du pays dont la suppression du poste de Premier ministre voulue par Macky Sall. Issa Sall, absent à cause d’un déplacement hors du pays a exprimé son accord.

Selon eux, l’initiative de supprimer le poste de Premier Ministre au Sénégal « exige une nouvelle consultation du peuple souverain, d’autant plus que ce projet n’a été mentionné dans aucun des programmes proposés aux sénégalais lors de l’élection présidentielle du 24 février 2019 ». 


 

Salif SAKHANOKHO

Dimanche 28 Avril 2019 - 13:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter