Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Scission au Pds : Decroix a tenté de raisonner Madické Niang

La démission de Me Madické Niang de la présidence du groupe parlementaire Liberté et Démocratie n’est pas du gout de Mamadou Diop Decroix qui est d’avis que l’opposition doit plutôt se souder avec l’approche de la présidentielle. Mais, au-delà de cette démission, c’est la candidature de l’avocat qui est incompréhensible à ses yeux. Ce qu’il n’a pas manqué de lui signifier.



«C’est bien dommage. L’heure est à l’unité et non aux démarches solidaires. Toute l’opposition doit rester unie et chaque partie de l’opposition doit rester unie», a déclaré Mamadou Diop Decroix qui commentait la décision de Me Madické Niang de quitter la tête du groupe parlementaire Liberté et Démocratie.

Poursuivant, le chef de file de And Jeff qui faisait partie des médiateurs qui s’étaient impliqués pour rapprocher Mes Abdoulaye Wade et Madické Niang aborde ce sujet précis et affirme que la posture de son collègue parlementaire n’est pas la meilleure.

«Moi franchement en politique, je préfère l’analyse au calcul…Si Madické se propose comme recours, cela suppose que le Pds renonce à l’option de son congrès qui a désigné Karim ; ce qui ne me semble pas possible pour le Pds ; or, une élection, surtout présidentielle, suppose un appareil difficile à construire en un laps de temps aussi court», a-t-il déclaré dans un entretien accordé à L’Observateur.

Avant d’ajouter : «Mais plus fondamentalement, je lui ai dit : «A ta place, je ne me séparerais pas de Wade ». C’est cela qui me parait politiquement juste».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 11 Octobre 2018 - 14:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter