Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM





PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)







Second tour présidentielle 2012 : Gadio "cogne" Wade sans préciser son soutien à Macky Sall


Rédigé le Mardi 28 Février 2012 à 07:46 | Lu 1111 commentaire(s)


L’ancien ministre des Affaires étrangères et candidat à la présidentielle de 2012 ne s’est p as encore prononcé quel candidat il va soutenir en cas de deuxième tour. La première sortie de Cheikh Tidiane Gadio après le scrutin du 26 février dernier a été très corrosive contre le président sortant, Abdoulaye Wade.


Second tour présidentielle 2012 : Gadio "cogne" Wade sans préciser son soutien à Macky Sall
Cheikh Tidiane Gadio n’appellera certainement pas à voter pour Abdoulaye Wade en cas de second tour. En effet, la déclaration parvenue à notre rédaction charge à volonté le président sortant. «Si la présence au second tour du Président sortant (88 ans ou plus), candidat inconstitutionnel à un troisième mandat, continue de gâcher la fête, elle pose surtout le grave problème d’une belle occasion manquée pour un débat programmatique des candidats permettant aux Sénégalais le choix d’un avenir radieux ou la préservation du statu-quo ! Vu la configuration actuelle des résultats, il est clair que le deuxième tour devait, si notre constitution n’avait pas été violée dans son principe de limitation des mandats à deux, opposer M. Macky Sall et M. Moustapha Niass».

Le candidat de la Coalition «Gadio Président» a exprimé sa «profonde reconnaissance aux citoyens Sénégalais qui, malgré l’achat des consciences, les consignes de vote, les pressions pour le « vote utile », les menaces et chantages de toutes sortes, ont choisi de voter pour le candidat Dr. Cheikh Tidiane GADIO, prenant ainsi date avec l’histoire et marquant leur accord avec tous ceux qui croient que notre peuple mérite mieux et plus et peut mieux faire que ce qui a été fait en 52 ans d’indépendance !»

Il a, par ailleurs, félicité le peuple sénégalais pour sa détermination à préserver la paix et la stabilité même si c’est au prix de lourdes concessions à ceux qui – par refus du transfert pacifique du pouvoir - ont engagé un coup de force contre notre constitution et nos institutions.




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports