PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Somalie: le président Farmajo annonce une riposte contre les shebabs



Une semaine après l'attentat de Mogadiscio, qui a coûté la vie à 358 personnes, le président somalien en tournée régionale, Mohamed Farmajo, a atterri ce dimanche 22 octobre, à Kampala, en Ouganda, pour y rencontrer son homologue Yoweri Museveni. Au coeur des discussions : la riposte militaire contre les shebabs.
 
Pour les autorités somaliennes, la responsabilité des shebabs dans l'attaque meurtrière du 14 octobre dernier ne fait aucun doute. C'est pour cette raison qu'ils souhaitent « intensifier les opérations militaires » de l'Amisom, la mission de l'Union africaine en Somalie.
 
« Le but est de rendre visite aux pays qui contribuent à la force de l'Union africaine en Somalie. Les discussions porteront sur l'intensification des opérations militaires contre les shebabs. L'objectif est aussi de demander à ces pays de soutenir le projet du gouvernement fédéral somalien de rétablir la paix et la stabilité. Samedi 23 octobre, le président Mohamed Farmajo a rencontré l'armée somalienne et il a demandé aux militaires de se tenir prêts pour les opérations contre les shebabs. Ces opérations devraient débuter prochainement. Les forces sont en train d'être déployées. Ce n'est donc plus qu'une question de jours, voire d'heures », estime Abdirahman Osman, le ministre somalien de l'Information.
 
Les shebabs, s'appuyant sur un service de renseignements performant, exploitent régulièrement les failles de l'appareil sécuritaire de Mogadiscio. Ainsi, les récents gains territoriaux autour de la capitale ont été réalisés parce que les forces somaliennes venaient de se retirer de ces zones, sur fond de grogne de soldats non payés depuis trois mois, relève l'International Crisis Group.

Rfi.fr

Lundi 23 Octobre 2017 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter