Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Souleymane Ndéné Ndiaye explique pourquoi Wade doit être réelu

Le directeur de campagne du président Me Abdoulaye Wade harangue que le candidat Me Wade « a montré la voie » par son bilan pour se faire réélire à l’échéance présidentielle du 26 février 2012.



Souleymane Ndéné Ndiaye explique pourquoi Wade doit être réelu
En visite à Darou Nahim, dans le département de Mbacké, le Premier ministre a appuyé que le président sortant à marquer assez de points lors de ces exercices pour être réélu.  « Vous pouvez juger des capacités des uns et des autres. Ceux qui étaient là avant l’alternance ont incarné l’immobilisme et le manque d’initiatives. Depuis 2000, dans tous les domaines de la vie sociale, Me Abdoulaye Wade a montré la voie. Je pense que vous ne vous tromperez pas face aux marchands d’illusions ».

Pour le Directeur de campagne du Parti démocratique sénégalais (PDS), le travail entamé par Me Wade est loin d’être fini. « Le prochain mandat du PDS sera inscrit dans la poursuite des réalisations. C'est-à-dire, la construction d’infrastructures. Nous poursuivrons la construction d’écoles, de lycées, de centres, de postes et cases de santé. Nous poursuivrons également l’électrification rurale, la dotation de matériel d’allégement des travaux ménagers pour les femmes et le financement des projets pour les jeunes ».

Il a tenu à dédier le prochain mandat aux jeunes et femmes. « Ce sont les jeunes et les femmes qui devraient porter ce mandat, parce que le président Wade a inscrit l’ensemble de ses actions dans le sens de soutenir et faire la promotion des jeunes et des femmes ».

Il faut rappeler que Me Abdoulaye Wade est au pouvoir depuis mars 2000. Et sa candidature à l’élection présidentielle de février 2012 est vivement contestée par l’opposition et la société civile, qui la trouvent anticonstitutionnelle. Pour l’heure, le dossier de la recevabilité ou de l’irrecevabilité de Me Wade est sur la table du Conseil constitutionnel, seul organe compétent dans ce domaine au Sénégal.


Lundi 12 Décembre 2011 - 00:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par bambibâ le 16/12/2011 12:11
Salut
Gorgui a déjà gagner, il ne reste plus que les confirmations.Il faut dire à ces soit disant opposants, que quand on aime son pays , quand on prétend être patriote,on attend pas des élections pour agir,s'ils aimaient vraiment les populations ils créeront des projets pour régler le problème de chômage de leur militants, au lieu de les utiliser pour détruire les réalisations de l'état.Ce que l'on remarque c'est que les opposants malgré leur fortune ne construisent même pas des puits pour les pauvres, au contraire, ils en font des bêtes somme à leur compte prêts à saccager tout dans leur passage, ça doit arrêter!On doit conscientiser le citoyen et la citoyenne sénégalaise devant la chose politique.
Les dés sont déjà jettés, Gorgui doit achever ses chantiers dans la Paix et Tempérence.
BonkoBâ dite Bambi thiés Sénégal tél 773055545

2.Posté par bambibâ le 17/12/2011 17:40
Salut
Et au delà même des réalisations, le premier chantier de Gorgui, c'est d'avoir décomplexé le peuple sénégalais, si on fait un peu de rétroinspection, on constaterait que l'homo sénégalensis des annéés 60 et celui des année 80 sont diamétralement opposé, et ce fait socioculturel ne peut pas se sentir par les gens non avisés,mais pour ceux qui savent lire les faits socioligiques s'ils sont loyaux diront le mental du sénégalais a beaucoup évolué depuis 2000.Aujourd'hui pour parler simplement tout sénégalais est fier de sa nationalité, les gens n'ont plus l'obssession et la tendance d'aller naître aux états unis en france, pour se sentir exister, aujourdhui tu peux rentrer au palais , à l'ensemblée nationale fier dans son boubou africain, aujourd'hui être kaw kaw , être baol baol est un titre.Vous m'excuserai je n'ai rien contre Mr Leopold Sédar Senghor, mais c'est une question de cheminement politicosocial trés évolutif, qui a créé un homme nouveau.
Peut être que tout n'est pas rose, mais savoir encourager le Der alte, dans ses grandes ambitions pour notre chér SENEGAL.
Il y'a des phénomènes qu'on a constaté, des gens qui voulaient par tous les moyens s'expatrier vers de nouvels horizon pour aller chercher la fortune.Eh bien cet état de fait peut se comprendre, cette situation s'explique par le fait de l'avancée trop rapide des nouvelles tecnique de communication, le citoyen et la citoyenne captent tout et voient tout , et le monde virtuel est trés différent de réalaté, alors inconsciemment, tout le monde veut être fortuné, c'est l'obcession de la richesse," pourquoi pas moi.Ce qui a poussé des gens dans le neant....
Contrairement à période des annéés 60 70 ....il y'avait qu'une chaine de télévision, l'homo senégalensi vivait heureux,sans trop se soucier de la fortune des autres.
Quand on a les yeux trop ouverts parfois on devient trop rêveurs obssessionels merci.
BonkoBâ dite bambi thiés Sénégal tél 773055545

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter