Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Trump suspend ses meetings de campagne, les parcs Disney ferment, le sport et l’école annulés… le monde s’isole face à la pandémie

La planète a accéléré un repli sur elle-même à la hauteur de la psychose créée par la pandémie due au nouveau coronavirus, qui a provoqué jeudi un krach historique des Bourses mondiales.



Trump suspend ses meetings de campagne, les parcs Disney ferment, le sport et l’école annulés… le monde s’isole face à la pandémie
Ecoles, transports, rassemblements sportifs et culturels… la planète a accéléré, jeudi 12 mars, un repli sur elle-même à la hauteur de la psychose créée par la pandémie due au nouveau coronavirus, qui a provoqué un krach historique des Bourses mondiales. Les restrictions prises en ordre dispersé et la panique des marchés ont été aggravées par l’interdiction temporaire d’entrée aux Etats-Unis des voyageurs en provenance d’Europe, décrétée mercredi soir à Washington par Donald Trump.
 
Avec plus de 130 000 personnes contaminées, près de 5 000 décès et des infections s’étendant désormais de la Scandinavie à l’Inde, de l’Amérique latine à l’Extrême-Orient, les gouvernements s’escrimaient à freiner la propagation du Covid-19.
 
Fermetures en masse en Europe
Ecoles, cafés, restaurants, discothèques vont être fermés en Belgique afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, et tous les rassemblements annulés « peu importe leur taille », a annoncé jeudi soir la première ministre belge, Sophie Wilmès. La fermeture des écoles, au niveau national, sera effective à compter du week-end prochain « jusqu’au vendredi 3 avril inclus », veille des vacances de Pâques, a précisé Mme Wilmès lors d’une conférence de presse, à l’issue d’un Conseil national de sécurité consacré à cette pandémie.
 
Toutes les écoles au Portugal seront fermées à partir de lundi, et le resteront au moins jusqu’à Pâques, afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus, a décidé le gouvernement jeudi soir. La mesure, qui concerne un peu plus de 1,6 million d’enfants et d’adolescents fréquentant les écoles publiques et privées du pays, restera en vigueur au moins jusqu’au 9 avril, la veille du vendredi de Pâques. Les principales universités portugaises avaient déjà suspendu les cours à quelque 370 000 étudiants.
 
Le Luxembourg a lui aussi décidé de fermer les écoles jusqu’à la fin de mars et d’interdire les visites aux personnes âgées dans les maisons de retraite et les hôpitaux.
 
L’Amérique du Nord isole… ou pas
Sophie Grégoire Trudeau, la femme du premier ministre du Canada, a été testée positive au coronavirus, avec des symptômes « modérés », et restera donc en isolement. Justin Trudeau « est en bonne santé et ne présente aucun symptôme. Toutefois, par mesure de précaution et selon l’avis des médecins, il sera en isolement pour une durée prévue de quatorze jours », a annoncé le cabinet du premier ministre.
 
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a fait savoir, jeudi 12 mars, qu’il suspendait ses meetings de campagne à cause de l’épidémie de Codiv-19 qui sévit à travers le monde.
 
La visite d’une délégation brésilienne aux Etats-Unis le week-end dernier fait également l’objet d’inquiétudes depuis que le directeur de la communication du président brésilien a été testé positif au Covid-19 quelques jours après son retour. Durant ce week-end de visites il avait côtoyé de près le président américain et apparaît sur plusieurs photos avec lui. La Maison Blanche a déclaré que Donald Trump ne serait pas testé ni confiné de manière préventive, et que « son exposition à ce cas est étudiée et dicterait des prochaines étapes ».
 
Au siège de l’Organisation des Nations unies (ONU), qui se trouve à New York, un cas a été confirmé. Une diplomate de la Mission des Philippines a été testée positive. Son dernier passage dans le bâtiment remonte à lundi, pour une trentaine de minutes, et ce alors qu’elle n’avait pas encore de symptômes.
 
Sur la côte ouest du pays, le parc d’attractions Disneyland d’Anaheim, près de Los Angeles (Californie), a annoncé jeudi qu’il allait fermer ses portes à partir du 14 mars et jusqu’à la fin du mois par principe de précaution contre le coronavirus. Le groupe Disney a ensuite annoncé qu’il fermerait son parc parisien.
 
Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, recommande depuis jeudi la suspension de tous les rassemblements « non essentiels » de plus de 250 personnes.
 
L’Australie appelle ses ressortissants à rester sur le territoire
L’Australie a appelé vendredi ses ressortissants à reconsidérer leurs projets de voyage à l’étranger. Le gouvernement australien, qui s’apprête à renforcer les mesures visant à ralentir la propagation du Covid-19, avait déjà déconseillé tout déplacement vers les régions les plus touchées par le nouveau coronavirus, notamment la Chine, l’Italie, la Corée du Sud et l’Iran.
 
Par ailleurs, le ministre de l’intérieur, Peter Dutton, qui s’occupe notamment de la politique très restrictive de Canberra en matière d’immigration, a annoncé vendredi avoir été hospitalisé après avoir été testé positif au nouveau coronavirus.
 
Singapour se ferme à quatre pays européens
Singapour va interdire l’entrée et le transit aux voyageurs qui sont passés au cours des quatorze derniers jours par l’Italie, la France, l’Espagne et l’Allemagne, quatre pays d’Europe parmi les plus touchés par le nouveau coronavirus, ont annoncé les autorités du pays d’Asie du Sud-Est vendredi. Les voyageurs ne seront plus autorisés, à compter de lundi, à entrer sur le territoire de la cité-Etat ni à transiter par son hub aérien, l’un des plus importants d’Asie.
 
Adoption d’une législation exceptionnelle au Danemark
Les autorités sanitaires danoises auront la possibilité d’obliger les malades du coronavirus à se soigner, après l’adoption jeudi soir en urgence d’une législation exceptionnelle qui permet d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes. Le texte autorise le ministre de la santé à mettre en œuvre des mesures extraordinaires dans le but de « garantir la maîtrise des infections par des maladies généralement dangereuses », a annoncé le Parlement monocaméral (Folketinget) sur son site Internet.
 
La législation, qui peut rester en vigueur jusqu’au 1er mars 2021, donne la possibilité au ministre d’interdire l’accès aux institutions publiques, aux supermarchés et aux magasins, aux maisons de retraite et aux hôpitaux et cliniques, et de restreindre l’utilisation des moyens de transport publics.
 
La Polynésie interdit les escales de croisières
Plus aucun bateau de croisière ne sera autorisé à faire escale en Polynésie pendant un mois pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, a annoncé le Haut-Commissariat de Polynésie, où le tourisme est également touché par les interdictions dans le transport aérien. La croisière représente 20 % des recettes touristiques de la Polynésie.
 
En Afrique, le Ghana touché
Deux cas de coronavirus ont été recensés au Ghana, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires, précisant que les personnes contaminées arrivaient de Norvège et de Turquie, qu’elles étaient dans un « état stable » et que la situation était « sous contrôle ». Un premier cas de nouveau coronavirus a été diagnostiqué au Kenya, une étudiante kényane rentrée des Etats-Unis via Londres, selon les autorités locales.
 
Plusieurs cas de Covid-19 ont été dénombrés en Afrique de l’Ouest, notamment au Nigeria, au Sénégal, au Togo, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.
 
Le sport contaminé, annulations en série
La vague d’annulations et de reports d’événements sportifs a continué de se propager dans le monde entier parallèlement à la pandémie de nouveau coronavirus : la Ligue des champions, la NBA, le tennis et la formule 1 ont été mis à l’arrêt, et même l’Euro de foot et les Jeux olympiques sont en suspens.
 
Dernier calendrier bouleversé vendredi : la formule 1, avec l’annulation du Grand Prix d’Australie, première manche du Championnat du monde. L’écurie McLaren avait annoncé jeudi son forfait après la détection d’un cas de coronavirus dans son équipe.
 
En Angleterre, l’ultime développement est venu d’Arsenal, dont l’entraîneur, Mikel Arteta, a contracté le coronavirus. Le match de Premier League entre Arsenal et Brighton prévu samedi est reporté.
 
Le volley s’est mis au diapason des autres sports de salle français en annonçant la suspension de toutes ses compétitions, à compter de vendredi. Cette mesure, qui concerne aussi le beach-volley, survient à la suite de décisions similaires prises dans la journée par les fédérations de basket-ball et de handball.
 
Le Players Championship, cinquième tournoi de golf en termes de prestige, a été annulé après sa première journée, a annoncé jeudi le circuit nord-américain (PGA), qui met en pause la saison pendant un mois.
 
Pas de report des Jeux Olympiques à ce stade
Jeudi, depuis le bureau Ovale, Donald Trump a suggéré de reporter les JO de Tokyo (du 24 juillet au 9 août). Mais des responsables politiques japonais ont réaffirmé vendredi n’avoir aucun projet de modifier l’organisation des Jeux olympiques de Tokyo, rejetant aussi l’éventualité de les tenir à huis clos. Les organisateurs, le gouvernement japonais et le Comité international olympique (CIO) ont toujours jusqu’à présent maintenu la même position : malgré la pandémie qui bouscule déjà l’agenda sportif mondial, les préparatifs des JO se poursuivent normalement, sans perspective de report ou d’annulation.
 
Le Népal ferme l’Everest
L’Everest restera vierge ce printemps : après la Chine, le Népal a annoncé vendredi la fermeture de son accès au plus haut sommet de la Terre à cause du coronavirus, annulant la haute saison qui devait débuter le mois prochain.

RFI

Vendredi 13 Mars 2020 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter