Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Viols répétitifs sur la petite soeur de son épouse, I. Fall écroué

Après deux retours de parquet, l'époux de la responsable de "Benno Book Yakaar "de Touba a été inculpé et placé, mercredi 9 septembre 2020, sous mandat de dépôt par le juge d'instruction du 2 ème Cabinet du Tribunal de grande instance de Diourbel. Selon des informations de "Source A", I. Fall, qui est accusé par sa propre épouse de viols présumés sur sa soeur cadette, a passé sa première nuit à la prison centrale de ladite localité.



Viols répétitifs sur la petite soeur de son épouse, I. Fall écroué

I. Fall, accusé de viols répétitifs présumés sur une mineure de 14 ans, file directement vers la Chambre criminelle. En effet, son dossier a été envoyé en instruction et confié au juge du 2ème Cabinet. Qui l'a placé sous mandat de dépôt, mercredi 9 septembre, après ses deux retours de Parquet au niveau du Tribunal de Grande instance de Diourbel. En attendant, le présumé prédateur sexuel a passé, mercredi 9 septembre 2020, sa première nuit à la prison centrale de Diourbel, ou il va méditer sur son sort.

Pour rappel, une responsable de la Coalition présidentielle de Touba a porté de graves accusations sur son époux. La dame lui reproche d'avoir abusé, sexuellement, de sa petite-soeur de 14 ans. Un dossier qui a tenu en haleine l'opinion. C'est ainsi que la femme, très active au sein de "Benno Book Yakaar", a décidé de donner une suite judiciaire à cette affaire, puisse qu'elle avait déposé une plainte contre sa douce moitié sur la table du procureur de Mbacké, qui avait imputé le dossier aux éléments du commissaire divisionnaire Bassirou Sarr. 

 

Et, comme l'écrivait "Source A" ce procureur-là est réputé très réactif, quand il s'agit de gérer les dossiers, fussent-ils les plus embarrassants ou chauds. Car I.Fall n'est pas n'importe quel client : il était, jusqu'à lundi passé, le chauffeur d'une célèbre autorité religieuse.  


Fatoumata Bintou Ndour (stagiaire)

Jeudi 10 Septembre 2020 - 14:10


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter