Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Yarakh: les responsables de l’APR durcissent le ton – Macky interpellé

Ils ne sont pas contents. Eux, ce sont les responsables du parti au pouvoir, la députée, Ndeye Fatou Diouf en tête. Ils demandent « une meilleure prise en charge » de la part du Chef de l’Etat, Macky Sall. En ce sens, ils réclament que les jeunes de Hann Bel Air (arrondissement de Dakar) soient recrutés au Port Autonome de Dakar (PAD). A les en croire, ceux de Fatick ne sont pas plus méritants que ces derniers.



Lors d’une conférence de presse tenue au domicile de la députée Ndeye Fatou Diouf, à Yarakh, les responsables de l’APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel) ont fermement fustigé le chômage qui frappe les jeunes de Hann Bel Air. Occasion qu’ils n’ont pas ratée pour réclamer une  meilleure prise en charge par le pouvoir en place.

«Ne serait-ce que pour la responsabilité sociétale, une grande partie du Port est implantée dans la commune de Hann Bel Air et, il y a des jeunes compétents, au lieu d’aller recruter à Fatick, à Kaolack », a tonné madame BA, responsable « apériste » à Yarakh.

« Pourquoi ne pas attribuer une portion à la commune de Hann Bel Air ? », a-t-elle renchérit, en alertant sur le drame de l’émigration à travers le phénomène « Barça ou Barsakh »…

Joseph Barthélémy Coly (Stagiaire)

Samedi 4 Novembre 2017 - 14:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter