Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Aar Lii Ñu Bokk, Ñoo Lank et Frapp France Dégage sursoient à leur marche prévue ce vendredi



Les organisations citoyennes Aar Li Ñu Bokk, Ñoo Lank, Frapp France Dégage et Doyna ont annulé leur rassemblement qu’elles devaient tenir ce vendredi à la Place de la Nation. Ces mouvements avancent plusieurs raisons comme des médiations reçues, de fortes demandes et des prières, qui leur ont été adressées pour suspendre la manifestation de cet après-midi, du fait du coronavirus. 
 
« Des médiations reçues, de fortes demandes et des prières nous ont été adressées pour la suspension de notre manifestation du fait du Coronavirus. Nous avons aussi décidé de suspendre pour mobiliser davantage nos troupes, répondre aux demandes d'aide qui nous viennent de partout au Sénégal, comme celle de la commune de Medina Wandifa, et celle des 89 bénévoles du monde rural », a déclaré Guy Marius Sagna.
 
Poursuivant ses propos, il ajoute : « A 09 heures aujourd’hui, nous avons reçu du commissariat de police du point E, l’arrêté du Préfet de Dakar interdisant notre manifestation. Les motifs invoqués sont : risque de trouble à l’ordre public, circonstance exceptionnelle liée à la propagation de la Covid-19, particulièrement à Dakar, absence de garantie de la part des organisateurs relativement au respect scrupuleux des mesures barrières, mise en place d’un dispositif de lavage de mains, le risque de contamination, le manque de masques homologués ».
 
Les différentes organisations qui ont exigé également la libération de 23 paysans qui refusent de céder leurs terres, et qui ont été arrêtés depuis deux jours à la gendarmerie de Mboro et de Tivaouane, annoncent des sériés de manifestations dans les jours à venir dans divers endroits à Dakar.

Ibrahima Mansaly

Vendredi 14 Août 2020 - 12:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter