Afrique du Sud: louer des voitures sales pour lutter contre la sécheresse

En Afrique du Sud, une initiative étonnante pour lutter contre la sécheresse a été lancée. Une agence de location de voitures propose de louer des voitures sales. Depuis plusieurs années le pays enregistre des précipitations très faibles. Les réserves d'eau sont au plus bas, notamment dans la région du Cap où des restrictions d'eau ont été imposées.Cette semaine, la mairie du Cap a mis en garde : il ne reste plus que 130 jours d'eau disponible.



Payer moins cher pour une voiture sale. L'idée vient d'une agence de location installée dans le centre-ville du Cap. Chaque jour, cette petite entreprise lave une vingtaine de véhicules. A raison de 50 litres par voitures, cela fait 1 000 litres d'eau par jour. Une quantité effrayante, explique Raymond Selokela, de la société Around about Cars, Autours des Voitures : « On utilisait beaucoup d'eau pour laver nos voitures. Et parfois certains clients nous disaient qu'ils étaient pressés, et que ça ne les dérangeait pas d'avoir une voiture sale, tant qu'elle est propre à l'intérieur. Alors on s'est dit que c'était une très bonne idée, qu'on allait essayer de proposer des voitures sales à prix réduit. »
 
La différence de prix n'est pas énorme, environ 2 euros par jour. Mais l'initiative a beaucoup de succès, notamment auprès des touristes étrangers qui pour la plupart ne sont pas au courant de la pénurie d'eau dans le pays. Autour du Cap, les réserves d'eau sont tombées à 35% de leur capacité et la ville a dû durcir les restrictions sur l'utilisation d'eau. Même si les agences de location de voitures sont exemptées de ces mesures, tout le monde doit faire un effort, estime le responsable de cette agence, avant qu'il ne reste plus d'eau.

Rfi.fr

Dimanche 19 Février 2017 - 04:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter