Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Chine: Xi Jinping pour le maintien de la stratégie du « zéro Covid »

La Chine « s’en tiendra » à la stratégie « Zéro Covid » a déclaré le président chinois Xi Jinping, face au rebond du variant Omicron dans le pays. Et cela malgré la fatigue « Zéro Covid » après deux ans de pandémie.



On lève la jambe gauche, puis la jambe droite, un bond en avant, un bond en arrière, la vidéo de cette brigade sanitaire en combinaison de protection intégrale exécutant une « danse du lapin » pour se motiver en pleine résurgence Covid, est immédiatement devenue virale en Chine. La flambée des cas a entraîné le retour de ces fantômes à visière de plexiglas au-dessus du masque devant les tentes de dépistages massifs dans les mégalopoles.

L’évangile selon Xi
Des volontaires fatigués qu’il faut remobiliser. Lors d’une réunion des principaux dirigeants chinois jeudi 17 mars, Xi Jinping a ainsi indiqué que le pays allait continuer « à mettre le peuple et la vie au premier plan » rapporte la télévision centrale de Chine, sous-entendu malgré les difficultés économiques engendrées par ces mesures de restrictions sanitaires.

La santé des Chinois quoi qu’il en coûte, même si la stratégie « Zéro Covid » est contrainte de s'adapter, reconnait le chef de l’État, qui en appelle notamment à renforcer les domaines technologiques clés, comme la vaccination, les autotests et la recherche de médicaments.

Dans son rapport du 15 mars, la Commission nationale de la santé a justement homologué un traitement Covid Pfizer et a autorisé les tests antigéniques qui viennent d’être distribués à Jilin, l’une des provinces les plus touchées, indique Les Nouvelles de Pékin. Les déclarations du chef de l’Etat sont paroles d’évangile en Chine, mais dans le cas présent, elles ne ferment pas le débat.

Évolution de la stratégie « Zéro Covid »
La Chine, où est apparu le SARS-CoV-2 fin 2019, n’a pas connu de décès liés à la pneumonie virale depuis plus d’un an. Les autorités sanitaires espèrent la mise sur le marché des vaccins ARNm chinois au printemps. Ces derniers étaient déjà attendus pour avant la fin 2021, de manière à renforcer l’immunité de la population face à Omicron.

Les Chinois des mégalopoles sont vaccinés à plus de 85 %, mais les vaccins inactivés chinois ont montré une moindre efficacité face à Omicron. En attendant les nouveaux vaccins et traitements, les vidéos des combinaisons blanches, parfois comparées aux soldats de l’Empire galactique de La Guerre des étoiles, continuent de créer le buzz. Certains transforment même leur corde à sauter en équipement de protection anti-Covid.

Des épidémiologistes chinois, comme Zhang Wenhong récemment, parlent désormais ouvertement d’une évolution nécessaire de la stratégie « Zéro Covid », qui prendrait en compte les caractéristiques du variant Omicron, plus contagieux, mais moins dangereux selon les études de santé publiques réalisées dans de nombreux pays.

RFI

Vendredi 18 Mars 2022 - 11:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter