Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Concerto à voix multiples.. La chronique salée de Kaccor Bi sur la communication gouvernementale autour des manif'



Des leurres. Des mirages en plein désert. Des illusions d’optique. Des voix comme celles que Jeanne d’Arc croyait entendre. Bref, tout ce que nous ont montré nos télévisions et les sites d’informations, les réseaux sociaux d’une manière générale, sans compter ce que avons vu de nos propres yeux et entendu de nos propres oreilles, n’existait pas ! Cela procédait de rêves éveillés. Vu avez cru avoir vu des milliers de jeunes gens qui manifestaient pour la libération d’Ousmane Sonko ?

Eh bien, vous avez rêvé ! Personne n’est sorti dans les rues de Dakar, en tout cas aucun habitant de la capitale. S’il y a eu des manifestants, c’étaient des combattants, des militants du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc). Mais oui, mais oui, des combattants diolas que des cars ont déversés dans les rues de Dakar pour qu’ils y sèment la pagaille et y foutent le bordel. Des combattants qui ont pu ensuite repartir tranquillement dans leur verte Casamance sans que nos forces de sécurité leur mettent la main dessus.

Nous qui croyions que nos forces de sécurité étaient parmi les plus performantes au monde et voilà que des dizaines de milliers de Casamançais membres du Mfdc viennent mettre le désordre dans le capitale sans qu’elles puissent s’y opposer ! On tremble à l’idée que des jihadistes puissent venir eux aussi bivouaquer à la place de l’Indépendance sans être inquiétés ! Et le président de la République qui dit avoir compris le message des jeunes avant de débloquer 350 milliards en leur faveur pour les trois prochaines années ? Ndékétéyo ces jeunes dont il dit avoir compris le message étaient des combattants du Mfdc.

Cela dit, on aimerait quand même qu’ils accordent leurs violons, pour ne pas dire parlent le même langage, les gens du pouvoir. S’est-il agi au début de ce mois de « grands bandits et de terroristes » (Antoine Diom), de « forces occultes et de pays jaloux du Sénégal » (Aïssata Tall Sall), de « lutteurs restés un an sans livrer de combats » (Me Malick Sall) ou encore de « militants du Mfdc » ? Pire que les gens de la Tour de Babel que Dieu avait condamnés à parler des langues différentes pour faire échouer leur projet de construire une Tour qui arriverait jusqu’au Ciel ! 

Par KACCOR BI, Le Témoin

AYOBA FAYE

Mardi 30 Mars 2021 - 09:26


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Badara le 30/03/2021 10:40
MA SHA ALLAH..!!! A QUI APPARTIENE LA VERITE. DEG - NEEKHOUL..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter