Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Conférence internationale sur l'agroécologie: les acteurs sonnent l’alerte pour faire face à la crise des systèmes alimentaires



Mariann Bassey Orovwuje, Présidente de l’Alliance pour la Souveraineté Alimentaire en Afrique(AFSA) a soutenu dans son analyse que les convulsions et les crises en cours dans le monde continuent de se manifester dans les sphères sociale, économique et politique. Face au changement climatique, aux conflits, aux migrations, accaparement de terres, pertes d’emploi, au contrôle de nos semences, de nos cultures et de notre bétail par les multinationales et d’autres manifestations négatives, l’Afrique aspire selon lui, à la renaissance, à la transformation.
 
Pour elle, « c’est une leçon qui donne à réfléchir sur les événements en cours en Afrique ». C’était, ce samedi à Saly, a l’occasion leur deuxième Conférence continentale sur les systèmes alimentaires africains et les Objectifs de développement durable (ODD) au Sénégal.
 
Ange David Baimey qui travail pour l’ONG GRAIN, qui s’active à soutenir les organisations paysannes, a lui dénoncé qu’« il y a des lois qui restreignent la liberté des semences. Ce qui est dangereux et mauvais. Il faudrait que les organisations paysannes s’organisent pour élever la voix contre ce système-là qui va de plus en plus détruire la biodiversité ».
 
L’AFSA, ses Organisations membres au Sénégal et ses partenaires se sont résolument engagées à faire des systèmes alimentaires une priorité mondiale et immédiate dans le contexte du changement climatique, de la santé et de la résilience. 


Samedi 3 Novembre 2018 - 22:52


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter