Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus : 109 nouveaux cas en Bretagne, un week-end tendu, bilan

En France, l'épidémie de Covid-19 a fait 28 132 victimes, 110 de plus ces dernières 24h. Le long week-end de l'ascension démarre sous tension, 109 nouveaux cas dans le "cluster" des Côtes-d'Armor, plusieurs plages fermées au public en Bretagne à cause d'incivilités, un record de cas mercredi selon l'OMS. Evolution de la situation en France, hausse des salaires dans la santé, bond de l'épargne en avril.



Depuis son apparition en décembre 2019 à Wuhan en Chine, l'épidémie de coronavirus a contaminé 5 millions de personnes dans le monde et a tué plus de 328 000 personnes. En France, le bilan est de moins en moins lourd, même si le pays comptabilise plus de 143 845 cas et 28 132 décès au mercredi 20 mai au soir, selon le ministère de la Santé, soit 110 décès en plus sur les dernières 24 heures. 17 941 personnes (vs 21 071 il y a une semaine) sont hospitalisées pour une infection COVID-19 et 432 nouvelles admissions (vs 543 il y a une semaine) ont été enregistrées en 24 heures.
 
Le solde reste négatif en réanimation, avec 100 malades en moins par rapport à la veille. La France poursuit son déconfinement sur fond de crise économique dans plusieurs secteurs. La circulation du virus est toujours active : de nouveaux "clusters" apparaissent, et il persiste des inconnus : des symptômes plus graves chez l'enfant associés à la maladie de Kawasaki inquiètent, le lien avec le covid-19 n'est pas encore établi. Dans ce contexte, les déplacements sont limités à 100 km du domicile, à vol d'oiseau. Au-delà, ils doivent être justifiés par la présentation d'une attestation.
 
Il n'est pas nécessaire de se munir de la déclaration pour les déplacements de plus de 100 km effectués au sein de son département de résidence. La déclaration est téléchargeable en ligne ou directement depuis le site du ministère de l'Intérieur. Selon les chiffres de l'OMS, la France est le 7e pays du monde le plus touché en nombre de cas et le 4e en terme de mortalité (derrière les USA, le Royaume-Uni et l'Italie). La première phase de déconfinement est établie jusqu'au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre suffisent à contenir l'épidémie. Et d'envisager les mesures pour la phase suivante : du 2 juin jusqu'à l'été. Le pays le plus impacté par l'épidémie de Covid-19 dans le monde est les Etats-Unis (1,55 millions de cas et 93 430 décès selon l'Université John Hopkins).
 
Viennent ensuite la Russie (308 705 cas - 2 972 morts), le Brésil (291 570 cas - 18 850 morts), le Royaume-Uni (249 600 cas-35 780 morts), l'Espagne (232 555 cas-27 888 morts), et l'Italie (227 364 cas - 32 330 morts). Jusqu'au 15 juin minimum, les frontières de l'Union européenne et de l'espace Schengen sont fermées pour freiner la circulation du virus entre les gens et une attestation de déplacement dérogatoire doit être présentée à chaque personne voulant entrer en France depuis le 8 avril.

sante.journaldesfemmes.fr

Jeudi 21 Mai 2020 - 10:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter