Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus dans le monde : un bilan alarmant au Brésil et aux USA

Le nombre de morts du Covid-19 a désormais dépassé les 105 000 personnes aux Etats-Unis, le pays le plus touché du monde par la pandémie. En Amérique latine, en particulier au Brésil, au Mexique, mais aussi au Chili et au Pérou, le nombre de cas explose et la vague menace de submerger les hôpitaux.



Alors que la circulation du nouveau coronavirus Covid-19 semble désormais sous contrôle en Europe, c'est sur le continent américain que la situation de la pandémie est toujours la plus alarmante en ce début de mois de juin. Au total, selon un bilan établi mardi matin par l'AFP, 375 070 décès ont été recensés dans le monde (pour 6 258 474 cas), dont 179 051 en Europe (2 167 233 cas), continent le plus touché.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (105 160), devant le Royaume-Uni (39 045), l'Italie (33 475), le Brésil (29 937) et la France (28 833). Les USA affichent donc le bilan le lourd, mais c'est un peu plus au Sud que l'accélération de la propagation du coronavirus est la plus alarmante et que l'épicentre de l'épidémie semble s'être déplacé.
 
Le Brésil, où la gestion du président Jair Bolsonaro, qui appelle régulièrement à la levée des restrictions pour préserver l'économie, est contestée, le bilan va bientôt dépasser les 30 000 morts (+623 décès entre dimanche et lundi), et d'autres nations d'Amérique latine se retrouvent sous pression.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a ainsi indiqué lundi que le Brésil, le Pérou, le Chili et le Mexique figuraient parmi les dix ayant recensé le plus grand nombre de nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures. "Il y a eu une augmentation rapide de cas et ces systèmes de santé sont sous pression", a notamment déclaré Michael Ryan, directeur des questions d'urgence sanitaire de l'OMS.

Au Mexique, où le nombre de décès est estimé à près de 10 000 personnes, Hugo Lopez-Gatell, sous-secrétaire à la santé, a récemment déclaré qu'il jugeait probable que le bilan grimpe jusqu'à 30 000 morts dans son pays.

linternaute.com

Mercredi 3 Juin 2020 - 09:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter