Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Déthié Fall énumère les raisons qui l’ont poussé à créer le Parti Républicain pour le Progrès



Le Député Déthié Fall a annoncé, ce dimanche dans un hôtel de la place, la création de son parti dénommé Parti Républicain pour le Progrès/Disso ak askan Wi. En présence de plusieurs responsables politiques, le maire de la Médina a précisé que ce parti sera implanté dans les prochains jours, dans les 552 communes du pays, et partout dans la Diaspora. Selon lui le parti tiendra son premier congrès au mois de décembre 2021.

L’ancien numéro 2 de Rewmi a évoqué plusieurs points qui l’ont poussé à créer son propre parti. 
« Il urge plus que jamais de libérer l’ascenseur injustement bloqué par les gouvernants désormais peu soucieux du devenir de leurs concitoyens par le morcellement de privilèges indus. (...) le changement est possible. Dans une synergie active avec ces hommes et femmes de l’opposition, de la société civile, de la diaspora, et avec nos autres compatriotes des villes des villages les plus reculés du pays », dit-il.

Poursuivant, le parlementaire invite les Sénégalais à œuvrer pour le profilage de notre système économique. « Ensemble, œuvrons le profilage de notre système économique qui fera que notre terre soit notre source de nourriture et non les terres des autres pays. Travaillons pour la création d’emplois massifs surtout pour les jeunes et les femmes par une modernisation de l’agriculture. La création des champions d’industrie sénégalaise dans l’agroalimentaire. Ensemble œuvrons pour le renforcement de notre système éducatif, œuvrons en matière de santé », déclare Déthié Fall.

Un clin d’œil à Karim Wade et Khalifa Sall
Pour lui, « Tout ceci ne peut se faire sans une justice équitable, qui garantit la paix et la stabilité dans ce pays, qui passe par l’arrêt de la persécution des opposants, et la réhabilitation sans délai des candidats ‘’injustement’’ écartés comme Khalifa Ababacar Sall présent dans la salle et Karim Wade, qui est au Qatar. Fort de tous ces constats et face à ces défis qui nous interpellent tous, nous avons décidé de la création du Parti Républicain pour le Progrès (Disso ak askanwi). Ce parti sera implanté dans les prochains jours, dans les 552 communes du pays, et partout dans la Diaspora. Il tiendra son premier congrès au mois de décembre 2021 ».

Ibrahima MANSALY

Dimanche 28 Mars 2021 - 21:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter