Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Droits de l’homme: la Chine attaque les Etats-Unis

La République populaire de Chine a publié fin février un rapport officiel alarmant sur la situation des droits de l’homme aux Etats-Unis.



Le programme PRISM est une « violation flagrante du droit international » pour le rapport
Le programme PRISM est une « violation flagrante du droit international » pour le rapport

On a plutôt l’habitude de lire ce genre de rapport dans le sens inverse, mais cette fois-ci c’est bel et bien la Chine qui attaque la plus grande puissance mondiale.

C’est l’Agence de presse chinoise Xinhua News qui a publié le rapport.

Le document intitulé « L’Etat des droits de l’homme aux Etats-Unis en 2013 » a été produit par le Bureau de l’information du Conseil des Affaires d’Etat. Il fait office de réponse au rapport sur les pratiques des pays en matière de droits de l’homme en 2013, publié le jour précédent par le Département d’Etat américain.

Le rapport indique que les Etats-Unis se sont constitués en « juge mondial des droits de l’homme » et ont « effectué des attaques arbitraires et prononcé des commentaires irresponsables ».

« Cependant, les Etats-Unis ont pris soin d’éviter de faire état de leurs propres problèmes dans le domaine des droits de l’hommes », ajoute le rapport.

Dans son rapport, la Chine assure que de sérieux problèmes ont persisté l’année dernière aux États-Unis concernant les droits de l’homme et précise que la situation s’est même détériorée dans de nombreux domaines.

D’après ce rapport, le programme de surveillance américain PRISM, qui avait éclaté au grand jour dans l’affaire Edward Snowden, est conçu comme une « violation flagrante du droit international ». Le programme « porte gravement atteinte aux droits de l’homme », juge le rapport.

Drone, isolement carcéral, armes à feu

Le document dénonce également le nombre de civils tués par les drones américains au Pakistan et au Yémen entres autres. Il recense ainsi 376 attaques de drones au Pakistan depuis 2004, pour 926 morts.

Les Etats-Unis n’ont pas ratifié plusieurs conventions des Nations unies sur les droits de l’homme, tel que le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

Le rapport pointe aussi la mise à l’isolement dans le système carcéral américain, les 11 000 morts annuels à cause des armes à feu.

Enfin, « il existe un grand nombre d’enfants travaillant dans le secteur agricole aux Etats-Unis, et leur santé physique et mentale a été gravement atteinte », estime le rapport.

Ce rapport du vendredi 28 février est la 15e édition annuelle publiée par la Chine en réponse aux accusations américaines.

Source : BBC Afrique
 



Samedi 8 Mars 2014 - 01:51