Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Face à une attitude "méprisante", les souteneurs de Macky dénoncent : "il ne considère pas ceux qui l'aiment"



Face à une attitude "méprisante", les souteneurs de Macky dénoncent : "il ne considère pas ceux qui l'aiment"
Cheikh Tidiane Touré, ex-président des «Amis de Macky Sall», s’est insurgé contre le comportement du chef de l’Etat qui, jadis, était «son jeune frère». Ancien Directeur général du Cosec (Conseil sénégalais des chargeurs), M. Touré a déclaré que le Président Sall «ne considère pas ceux qui veulent l'aider».

«Macky Sall était un jeune frère. Nous avons beaucoup évolué ensemble. Le jour de son mariage, nous étions là. Il était tout le temps à la maison. Quand il a eu des problèmes avec Abdoulaye Wade et que par la suite il a fini par quitter, moi j’étais ministre conseiller à la présidence de Wade…Wade a perdu le pouvoir et Macky est arrivé », a rappelé l’ancien conseiller technique du Premier ministre Macky Sall. 

Cheikh Tidiane Touré qui réagissait pour confirmer l’article intitulé : «Mal être des alliés de Macky Sall», paru dans les colonnes du journal Les Echos» le week-end dernier, est revenu sur son compagnonnage avec le chef de l’Etat.

Le directeur général du COSEC d’alors de déclarer : «Quand il ( Macky Sall) est arrivé au pouvoir en 2012, un ami est venu me voir en me disant que le Président nous reçoit aujourd’hui. On a discuté de beaucoup de choses et on lui a dit qu’on était prêt de l’aider, parce que gérer un pays, c’est une chose, le réussir en est une autre. Il faut donc que tout le monde soit associé. Il a marqué son accord ».

Ainsi est né le mouvement « Les amis de Macky Sall ». Nommé président dudit mouvement, M, Touré a révélé que depuis qu’ils ont créé cette structure, « ils n’aperçoivent Macky Sall qu’à la télé ou de loin dans les cérémonies ». 

Pire, a-t-il pesté : «Je lui ai adressée une lettre mais, il m’a répondu d’une manière qui ne m’a pas plu, parce qu’il m’a mis en contact avec un de ses conseillers qui, en temps normal, n’ose même pas me parler parce que ce n’était pas le même rang». 

A en croire M. Touré, il est allé le voir pour lui dire ce qui n’allait pas et ce, malgré tout. Et Macky n’a pas réagi. Il est d’avis que «Ceux qui veulent l’aider, il ne les considère pas». 

Il a informé qu'il a arrêté toute collaboration avec le chef de l'Etat depuis 2017 : « Il n'y a plus rien entre nous». 

Un autre membre du mouvement qui a préféré garder l'anonymat embouche la même trompette. «Tous ceux qui ont quitté Abdoulaye Wade pour le soutenir ou qui ont tu leurs ambitions présidentielles pour le soutenir, le regrettent amèrement aujourd'hui. Il n'a aucune considération pour les gens».

Aminata Diouf

Lundi 12 Octobre 2020 - 12:12


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter