Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fichier électoral : Trois jours après le satisfecit des experts internationaux , les Sénégalais en colère contre la DAF



Les experts internationaux dépêchés par l'Etat du Sénégal pour effectuer un audit du fichier électoral ont livré leurs résultats. Selon Fabien Mary et ses collègues, ledit fichier est fiable à 98%  et serait à même d'assurer une élection libre et transparente en 2019, lors de la Présidentielle.
Cependant, la réalité semble refléter tout le contraire dans le vécu des des citoyens sénégalais, qui éprouvent les peinent à disposer de leurs cartes d'électeurs, comme c'était le cas à la veille des élections législatives de juillet 2017. 

Pour preuve, la Direction de l'automatisation du fichier (Daf), qui est le noyau central de la confection des nouvelles cartes d'identité biométriques a été pris d'assaut ces derniers jours par des citoyens sénégalais, qui en ont ras-le-bol de jouer au chat et à la souris avec les agents de cette structure. Si ces derniers ne se trompent pas l'adresse de délivrance de la carte, ils se sont complètement fourvoyés sur l'identité même des propriétaires. Beaucoup d'entre ces citoyens se sont plaints des difficultés à localiser l'endroit où leurs cartes sont en souffrance, mais également ils ont dénoncé les multiples erreurs faites sur les identités des uns et des autres.

L'un d'entre eux, qui s'est confié à Rfm,  pense que c'est un gros scandale d'avoir dépensé plus de 50 milliards Fcfa pour la confection des nouvelles cartes, alors que des milliers de Sénégalais ne peuvent toujours pas récupérer les leurs. 
 

AYOBA FAYE

Mardi 20 Février 2018 - 12:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter