Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fonds politiques : « En 7 ans, Macky Sall a grillé 56 milliards FCFA », révèle Mody Niang



Fonds politiques : « En 7 ans, Macky Sall a grillé 56 milliards FCFA », révèle Mody Niang
De l’acquisition des véhicules de l’Etat, passant les fonds politiques, dépensés sans contrôle, l’ancien porte-parole de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), Mody Niang, prend pour responsable des abus, le chef de l’Etat Macky Sall, estimant qu’il ne respecte pas les Sénégalais. Ce suite, à la décision de ce dernier de suspendre, à compter du 20 février 2020, et jusqu’à nouvel ordre, toutes les acquisitions de véhicules de fonction et de service. Il a aussi révélé que Macky Sall, en 7 ans, a grillé 56 milliards FCFA.

 « Cela m’étonne qu'il ait attendu 7 ans de gouvernance. Et puis, il ne nous dit pas qui en est responsable. L'achat et l'attribution des véhicules sont réglementés par un décret. Je me demande combien de véhicules ont été achetés depuis lors ? Dans quelles conditions ont-ils été achetés ? Dans quels services ont ils été repartis ? Il ne suffit pas de vous dire qu'on a perdu énormément d'argent dans l'achat des véhicules. Il faut nous dire qui en est responsable », a dit Mody Niang sur la Rfm.

« Il est responsable de tout. Tout part de lui, et tout retourne vers lui. Je lui impute tout cela. Ces abus dont-il parle, nous en vivons depuis le 2 avril 2012 après sa prestation de serment », a ajouté Niang dans l’émission Grand Jury.

Par ailleurs, l’inspecteur  à la retraite a fait des révélations sur la gestion des fonds publiques. « Chaque année, il y a 10 milliards  FCFA de fonds politiques dont on dit qu’ils sont absolument discrétionnaires et personnes n’a le droit de contrôle sur ça. En 7 ans, il a grillé 56 milliards FCFA personne, à part lui-même et peut-être son épouse et quelques rares proches, personne, ne peut dire ou est passé 1 F de cette somme ».

C’est ainsi qu’il a invité Macky Sall à commencer par lui-même le contrôle dans sa gestion.

Salif SAKHANOKHO

Dimanche 23 Février 2020 - 14:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter