PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Fraude sur le réseau électrique : la Senelec offre 10 millions Fcfa à un dénonciateur

Un citoyen sénégalais a été récompensé à hauteur de 10 millions de F Cfa pour avoir dénoncé une fraude de 500 millions sur le réseau de la Société nationale d'électricité du Sénégal (Senelec). C’est ce qu’a révélé le Directeur général de ladite société, Mouhamadou Makhtar Cissé, lors de la cérémonie de partage des résultats de l’emprunt obligataire.



Fraude sur le réseau électrique : la Senelec offre 10 millions Fcfa à un dénonciateur
La Senelec veut inciter les Sénégalais à dénoncer les cas de fraude sur le réseau électrique. C’est dans ce sens, que la société a récompensé un lanceur d'alerte  à un montant de 10 millions de F Cfa. Un acte qui a permis à la société de recouvrer 500 millions de Fcfa.

«Ce matin j’ai émis un chèque de 10 millions pour un alerteur qui nous a permis de recouvrer une fraude de 500 millions de F Cfa», a révélé Mouhamadou Makhtar Cissé. Cette récompense, est selon le DG de la Senelec, «une façon d’encourager les Sénégalais dans un élan de soufisme à dénoncer les cas de fraude parce que, précise-t-il, c’est leur argent».

A en croire Makhtar Cissé, la fraude coute à la Senelec 25 milliards par année. Et, ce sont en général les industriels qui qui s’activent le plus souvent dans ces fraudes.

Il informe, par ailleurs, que «la Senelec vient de conclure un emprunt obligataire pour une maturité de 7 ans à l’horizon 2017-2025,  avec un taux de 6,25%. Le sur-quota signifie que nous étions allés sur le marché pour demander 30 milliards de F Cfa avec une autorisation de l’autorité des régulations de marché financier de l’UEMOA qui est de 50 milliards. Et, nous avons choisi l’option de prendre 30 milliards sur le marché».


Aminata Diouf

Vendredi 13 Avril 2018 - 11:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter