Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Guerre pour le contrôle du PS : les pros-Khalifa lancent l’assaut depuis Kaolack

Le contrôle du Parti socialiste fait l’objet d’une âpre bataille entre les loyalistes à Ousmane Tanor, Secrétaire général de la formation créée par Léopold Sédar Senghor, et d’un autre côté celle des partisans du maire de Dakar, Khalifa Sall. Menés par l’édile de Mermoz/Sacré-Cœur, Barthélémy Dias, ces socialistes qui ont bravé la mise en garde de la Direction du PS, se sont réunis à Kaolack ce samedi pour concocter une feuille de route qui doit aboutir, si leur vœu se réalise, à la destitution de la Direction, mais aussi, à la désignation d’un candidat issu des flancs de leur parti, pour aller à l’assaut de Macky Sall lors des prochaines échéances électorales de 2019.
Pressafrik.com vous livre in extenso la résolution de Kaolack



Guerre pour le contrôle du PS : les pros-Khalifa lancent l’assaut depuis Kaolack
PARTI SOCIALISTE
CONCLAVE DE KAOLACK du 16 décembre 2017
RESOLUTION FINALE
Nous, membres du Comité central et du Bureau politique, réunis le samedi 16 décembre 2017 à Kaolack, après un large débat en présence de 265 délégués venus des 14 Unions régionales:
-         Réaffirmons fermement notre ancrage indéfectible au Parti socialiste,
-         Constatons la léthargie du parti marqué par l’absence de convocations des instances régulières comme le Comité central et le Bureau politique,
-         Déplorons la décision de rester dans la coalition BBY sans l’aval du Comité central,
-         Déplorons le retour inadmissible au centralisme démocratique marqué par l’accaparement du parti par un groupuscule de responsables uniquement animés par des intérêts personnels,
-         Exigeons le gel des activités du Bureau politique et du Secrétariat Exécutif National,
-          Exigeons la convocation sans délai du Comité central et la mise sur pied d’une Commission ad hoc chargée de préparer et de conduire les opérations de renouvellement,
-         Encourageons la poursuite du travail de mobilisation et de redynamisation par la vente de cartes de fidélité et de soutien,
-         Recommandons la préparation et l’élaboration d’un programme de gouvernement issu des conclusions des Assises nationales et des Valeurs du Socialisme démocratique,
-         Travaillons à la présentation d’un candidat socialiste à l’élection présidentielle de février 2019
-         Réaffirmons notre soutien au camarade Khalifa Ababacar Sall et exigeons sa libération immédiate et sans condition.
 
Fait à Kaolack, le 16 décembre 2017

Ousmane Demba Kane

Lundi 18 Décembre 2017 - 23:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter