Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Injures de Moustapha Cissé Lo: Macky Sall saisit la Commission de discipline de l'APR en attendant...

Moustapha Cissé Lo va vers de beaux draps. La machine apériste est activée pour sa «mise à mort politique et institutionnelle». En effet, le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République (APR), au pouvoir s’est fendu un communiqué pour s’indigner et dénoncer les propos du Vice-président de l’Assemblée nationale. Le président de l’APR, Macky Sall, par ailleurs chef de l’Etat a demandé à la Commission de discipline de l’APR de se saisir de la question «dans les plus brefs délais».



La descente aux enfers de Moustapha Cissé Lo va démarrer avec la Commission de discipline de l’Alliance pour la République (APR). Elle a été, selon un communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik, saisie par le président dudit parti politique qui est actuellement au pouvoir pour examiner le cas du député et vice-président. 
 
La saisine de la Commission de discipline fait suite à des propos jugés «inacceptables» que Moustapha Cissé Lo aurait tenu. «C’est avec effroi et indignation, que le peuple sénégalais dans toutes ses composantes a entendu les propos d’une exceptionnelle gravité, tenus par notre camarade Moustapha Cissé Lô, à l’endroit de plusieurs responsables de l’Alliance Pour la République et d’honnêtes citoyens», a mentionné le document reçu. 
 
«L’Alliance Pour la République condamne avec la plus grande fermeté, l’attitude de Moustapha Cissé Lô, dont les propos sont d’une tonalité d’une rare violence et empreints d’une indécence que récusent la morale et la bienséance sociale. Incontestablement, cela témoigne d’une inacceptable dérive et constitue une brutale agression contre la République, ses Institutions et nos valeurs sociales», a estimé le SEN de l’APR.

Jean Louis DJIBA

Lundi 6 Juillet 2020 - 02:24




1.Posté par Ndiaye le 06/07/2020 09:31
Je me demande si des sanctions fortes ne sortes pas prises à l'encontre de cisse Lo
Apr n'a qu'à plie bagages dans le landerneau politique du pays
Franchement le jeune rappeur ne me dit rien,il doit être libéré
Mais avec le cas de cisse Lo ,on doit mettre personne en prison pour mauvaises paroles
Cette souillures de la republique causée par cisse Lo ,va détruire toutes les œuvres de ce regime
Les valeurs qui comptent aussi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter