Jérusalem : Mike Pence aurait reporté sa visite en Israël



Jérusalem : Mike Pence aurait reporté sa visite en Israël
Le vice-président américain, Mike Pence, a décidé jeudi de reporter de quelques jours sa visite en Israël, alors que son arrivée à Tel Aviv était initialement prévue pour lundi, rapporte le Haaretz. Selon le quotidien israélien, M. Pence pourrait arriver mercredi.

Samedi dernier, le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki, avait annoncé que, suite à la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait décidé de ne pas rencontrer M. Pence lors de la visite de celui-ci dans la région. M. Maliki s'exprimait alors avant une réunion de la Ligue arabe au Caire convoquée pour débattre de la décision américaine sur Jérusalem. La veille, M. Abbas avait déclaré que les Etats-Unis n'étaient plus qualifiés pour parrainer le processus de paix au Proche-Orient.

L'église copte orthodoxe d'Egypte a, elle aussi, décliné une offre de rencontre avec le vice-président américain Mike Pence, ainsi que le grand imam d'Al-Azhar. La ville de Bethléem a également refusé toute visite de M. Pence, qui est pourtant un fervent pratiquant chrétien.
 
Un porte-parole de la Knesset a confirmé que le discours de M. Pence devant les députés israéliens, initialement prévu lundi, avait été reporté à jeudi. Selon certains médias israéliens, le report de la visite de M. Pence en Israël est dû aux discussions urgentes qui doivent avoir lieu au Congrès sur la réforme fiscale américaine.
Un représentant de l’Autorité palestinienne a affirmé "ne pas être au courant de ce report étant donné le refus de toute coordination du côté palestinien concernant cette visite".

lorientlejour.com

Mardi 19 Décembre 2017 - 00:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter