Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Justice: Le Juge Souleymane Téliko convoqué à l'IGAJ pour des propos tenus sur le procès de Khalifa Sall



Justice: Le Juge Souleymane Téliko convoqué à l'IGAJ pour des propos tenus sur le procès de Khalifa Sall
Les problèmes soulevés au niveau de la magistrature sont loin de se terminer. Apparemment, la dernière sortie médiatique du président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS), qui s’en est pris au fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature et aux méthodes de la chancellerie, n’agrée pas la tutelle. Le juge Souleymane Téliko est ainsi convoqué, rapporte « Les Echos », ce mercredi 16 septembre 2020 au niveau l’inspection générale de l’administration de la justice (Igaj) pour s’expliquer. 

Et le journal « L’As » nous révèle dans son édition du jour, les raisons de la convocation du président de Chambre à la Cour d’appel de Thiès. Selon le canard, le juge Téliko sera entendu sur les propos qu’il a tenus sur le procès de Khalifa Ababacar Sall condamné le 30 août 2018 à 5 ans de prison ferme pour escroquerie aux deniers publics, faux et usage de faux dans des documents administratifs. 

Invité le 12 juillet dernier à l’émission « Jury de Dimanche »   SouleymaneTéliko affirme que la présomption d’innocence de l’ancien maire de Dakar et les droits de sa défense ont été violés par la justice sénégalaise. Comme l’avait déclaré la Cour de justice de la Cedeao. «Je ne rentre pas dans les jugements de valeur. Je m’en tiens aux faits et les faits, c’est que la Cour de justice de la Cedeao a effectivement considéré que dans l’affaire Khalifa Sall il y avait eu une violation d’un des principes qui garantissent un procès juste et équitable : la présomption d’innocence et, je crois, les droits de la défense. Ça, il faut le regretter. Moi je le regrette franchement parce que j’estime que nous avons toutes les ressources humaines de qualité qui ont été bien formées et qui peuvent nous épargner ce genre de déconvenues, parce que c’est clairement une déconvenue pour la justice sénégalaise», a déclaré Souleymane Téliko sur IRadio.

Comme la juridiction communautaire, le juge Téliko est convaincu qu’il y a eu des manquements dans le procès de l’ancien maire de Dakar. «Je considère que la Cour de justice de la Cedeao avait raison sur l’affaire Khalifa Sall. Il y avait effectivement une violation de la présomption d’innocence et des droits de la défense», a-t-il insisté.


 

Fana CiSSE

Mercredi 16 Septembre 2020 - 10:33




1.Posté par Ndiaye le 16/09/2020 14:38
En tout cas il pose problèmes en attaquant un jugement fait par ses,collègues

2.Posté par Ndiaye le 16/09/2020 14:38
En tout cas il pose problèmes en attaquant un jugement fait par des collègues

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter