Kenya: élection présidentielle à haut risque

L'élection présidentielle aura bien lieu ce jeudi 26 octobre au Kenya. Le chef de la commission électorale l'a confirmé dans l'après-midi. Le scrutin est boycotté par l'opposition, son chef de file, Raila Odinga n'y participe pas. Ce mercredi après-midi ce dernier a réuni plusieurs milliers de partisans dans la capitale Nairobi. Le chef de file de l'opposition kényane leur a demandé de ne pas aller voter. De son côté, le président Uhuru Kenyatta exhorte ses concitoyens à la « paix » pour le scrutin de demain, organisé après l'invalidation par la Cour suprême de l'élection du 8 août.



« Ne participez pas à cette élection truquée », a demandé l’opposant à ses supporters habillés tout en orange, la couleur de son parti. Un nouvel appel au boycott donc, auquel Raila Odinga a apporté des précisions cette fois. Il a demandé à ses partisans de convaincre leur entourage de ne pas aller voter. Il leur a conseillé d’organiser des prières ou de rester à la maison.

Rfi.fr

Jeudi 26 Octobre 2017 - 12:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter