Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L'Afrique du Sud déploie 70 000 soldats pour faire respecter le confinement



L'Afrique du Sud déploie 70 000 soldats pour faire respecter le confinement
Plus de 70 000 soldats seront déployés en Afrique du Sud pour faire appliquer la mesure de confinement décidée pour tenter d'endiguer la pandémie du coronavirus.

L'annonce a été faite par le président Cyril Ramaphosa au moment où l'Afrique du Sud enregistre 3 465 cas confirmés et 58 décès du coronavirus.

L'Afrique du Sud est le deuxième pays africain qui enregistre le plus grand nombre de cas après l'Égypte.

L'Afrique du Sud a mis en place des restrictions strictes en matière de confinement en cette période de crise sanitaire.

Mais les forces de sécurité ont du mal à les faire respecter.

Depuis le 27 mars, seuls les prestataires de services essentiels, tels que les travailleurs de la santé, du commerce de détail, de services financiers, les journalistes sont autorisés à continuer à travailler.

Les entreprises qui fournissent des services essentiels ont demandé au gouvernement un permis spécial qui permet à leur personnel de sortir.

Les restrictions incluent l'interdiction de faire du jogging à l'extérieur, de vendre de l'alcool ou des cigarettes, de promener les chiens, de quitter la maison sauf pour les voyages essentiels et la prison...

Après l'interdiction de la vente d'alcool, il y a eu une vague de pillage des magasins d'alcool.

Certains policiers auraient été impliqués dans la vente illégale d'alcool.

Début avril, des policiers ont été arrêtés pour avoir acheté de l'alcool et escorté des camionnettes remplies d'alcool.

Malgré les mesures strictes du confinement en Afrique du Sud, les chiffres de nouveaux cas confirmés sont en hausse.

Dans une lettre adressée au Parlement mardi, le président Ramaphosa a déclaré qu'il avait décidé de déployer 73 180 soldats supplémentaires pour faire respecter le confinement.

Les restrictions liées au confinement sont en vigueur jusqu'au jeudi 30 avril.

Plan d'aide économique
Il a également annoncé un plan d'aide économique de 26 milliards de dollars destiné à protéger les entreprises et trois millions de travailleurs pendant cette période de pandémie de coronavirus.

Dans un discours télévisé, il a déclaré que l'aide s'élevait à 10 % du PIB total de l'Afrique du Sud.

M. Ramaphosa a déclaré que les mesures comprenaient des allègements fiscaux, un soutien aux salaires par le biais du fonds d'assurance chômage et un financement des petites entreprises.

L'Afrique du Sud pourrait ressembler à un "État policier"
Selon Nomsa Maseko de BBC News à Johannesburg, le déploiement de l'armée n'a rien de surprenant.

2 280 soldats avaient été déjà sortis des casernes au début de la période de confinement il y a 27 jours.

Mais l'annonce de ce dernier déploiement militaire inquiète et a été critiqué par certains sud africains . Il s'agit du plus important à des fins nationales depuis l'instauration de la démocratie post-apartheid en 1994.

Certains sud africains affirment que le pays pourrait ressembler à un "État policier".

Plus d'une douzaine de soldats font déjà l'objet d'une enquête pour brutalité envers des civils lors des efforts pour faire appliquer les mesures de confinement .

Ces soldats auraient tué un homme dans le township d'Alexandra, au nord de Johannesburg.

BBC

Jeudi 23 Avril 2020 - 09:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter