Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM







PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité






L'UA reconnaît Alassane Ouattara seul président de la Côte d'Ivoire

Le panel des chefs d'Etat de l'Union africaine a rendu son avis le 10 mars à Addis-Abéba lors d'un mini sommet de l'organisation. Alassane Ouuattara est bien le seul président de la Côte-d'Ivoire. Le panel demande à la cour constitutionnelle d'organiser son investiture et à Laurent Gbagbo qui a perdu l'élection présidentielle de se retirer. Des résolutions que l'UA dit vouloir appliquer dans les deux semaines.


Alassane Ouattara, lors d'une conférence de presse suite à l'annonce de la confirmation par l'Union africaine de sa présidence, le 10 mars à Addis Abéba.
Alassane Ouattara, lors d'une conférence de presse suite à l'annonce de la confirmation par l'Union africaine de sa présidence, le 10 mars à Addis Abéba.
Et selon des témoins, des tirs « à l'arme lourde » ont été entendus le 19 mars au soir à Tiébissou, une ville proche de Yamoussoukro, située à la lisière de la zone sud sous contrôle du président sortant Laurent Gbagbo et du nord ex-rebelle. Il n'était pas possible hie soir de connaître l'origine de ces tirs.
En reconnaissant Alassane Dramane Ouattara président élu de Côte d'Ivoire, le Conseil de paix et de sécurité, cet organe de l'Union africaine demande par voie de conséquence à Laurent Gbagbo de se retirer. Se retirer dans l'intérêt de la nation et pour sauvegarder la paix.

L'Union africaine invite le président élu de Côte d'Ivoire à former un gouvernement d'union nationale dont le Premier ministre, les ministres de l'Intérieur et de la Défense seront nommés après consultation du CPC. Autrement dit, le cadre permanent de concertation, un organe issu des accords de Ouagadougou qui rassemble les quatre principaux acteurs de la scène politique ivoirienne, dont Laurent Gbagbo.

Le départ de Laurent Gbagbo et la mise en place des nouvelles institutions doivent se faire dans les deux semaines. Le processus sera supervisé par un haut représentant de l'Union africaine, qui se réserve le droit de prendre les mesures nécessaires en cas d'échec du processus.

L' UA n'évoque pas de mesures contraignantes, comme cela avait été annoncé lors du dernier sommet.

Alassane Dramane Ouattara remporte donc une victoire diplomatique sur la scène africaine. Et c'est une défaite pour Laurent Gbagbo et ses alliés au premier rang desquels, le Sud-Africain Jacob Zuma qui est resté - selon une source diplomatique - étrangement silencieux lors des débats d'Addis-Abéba.

Réactions

Pour Pascal Affi Nguessan, représentant de Laurent Gbagbo à Addis-Abéba, président du Front Populaire Ivoirien, l'Union africaine a accouché d'une souris. Le panel n'a pas servi à grand-chose. Les résolutions de l'UA ne seront pas suivies.

Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019