La croissance dont se vante Macky Sall résulte des politiques de Wade (Dr Abdourahmane Diouf)

Dr Abdourahmane Diouf a procédé à l’analyse du discours adressé aux Sénégalais par le chef de l’Etat le 31 décembre dernier. Et pour le porte-parole du parti Rewmi, la croissance dont se vante Macky Sall n’est en réalité que la résultante des politiques de Wade dont il n’a fait que récolter les fruits.



La croissance dont se vante Macky Sall résulte des politiques de Wade (Dr Abdourahmane Diouf)
«Le Sénégal est encore une démocratie incantatoire», a déclaré Dr Abdourahmane Diouf qui procédait à l’analyse du discours du président de la République le 31 décembre dernier. Le responsable rewmiste d’expliquer que «l’Exécutif est une institution qui vampirise et vassalise les autres (pouvoirs)». Et cette mainmise de l’Exécutif se matérialise avec les juges du Conseil constitutionnels qui n’oseront jamais désavouer «celui qui les a nommés», indique-t-il. 

Quant à la croissance annoncée par le chef de l’Etat, ce proche d’Idrissa Seck l’explique par les politiques mises en place par l’ancien régime. Car, relève-t-il la construction des routes lancée par le Président Wade a permis de récupérer les pertes dues aux embouteillages qui représentaient 2% du Produit intérieur brut (PIB) du Sénégalais.

Et d’ajouter : «L’autre facteur justifiant la croissance du Sénégal est le résultat du Plan Takkal de Karim Wade qui commence à porter ses fruits durant le mandat du Président Macky Sall », s'y ajoute la baisse du prix du baril qui a profité à l’actuel régime.

Mais, relève-t-il, cette croissance dont se targue le chef de l’Etat ne profite pas aux Sénégalais car, «les étrangers qui détiennent notre économie rapatrient leurs dividendes».

Ousmane Demba Kane

Mardi 2 Janvier 2018 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter