Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le prix Nobel de la paix 2020 est attribué au Programme alimentaire mondial



Le Nobel de la paix a récompensé vendredi 9 octobre le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, a annoncé le comité Nobel norvégien, faisant valoir que le besoin de solutions multilatérales était « plus visible que jamais ».

 

Le PAM est récompensé pour «ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l'amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits et pour avoir joué un rôle moteur dans les efforts visant à empêcher l'utilisation de la faim comme arme de guerre», a déclaré la présidente du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen.

 

« Profonds remerciements aux @PrixNobel qui ont décerné au Programme alimentaire mondial le #PrixNobeldelapaix 2020. C'est un puissant rappel au monde que paix et éradication de la faim sont indissociables », a écrit sur Twitter l'agence onusienne.

 

« Ce prix Nobel de la paix est une reconnaissance des efforts déployés » par l'organisation « dans le monde entier », a souligné le porte-parole à Genève, en soulignant que, malgré la pandémie de coronavirus qui avait cloué au sol la plupart des avions du monde, le PAM avait réussi à continuer son travail.

 

« La question de la malnutrition aiguë sévère n'est pas seulement une question de manque de nourriture. Et dans les pays en conflit, (...) vous avez aussi besoin de paix, de stabilité. Tout le reste devient moins intimidant quand vous avez la paix », a-t-il relevé, en citant le Soudan du Sud, la Syrie, le Yémen et l'Afghanistan. « Nous sommes présents dans des zones de conflit, nous sommes présent dans des zones qui ne sont pas en conflit, nous sommes aussi dans des pays en développement, nous aidons beaucoup de gouvernements à développer des politiques nationales, nous travaillons dans de nombreux secteurs pour aider les pays qui peuvent être dans le besoin », a-t-il détaillé.

 

950.000 euros de gain

 

Opérant aussi bien par hélicoptère qu'à dos d'éléphant ou de chameau, le PAM se présente comme « la plus grande organisation humanitaire », une nécessité puisque, selon ses estimations, 690 millions de personnes - une sur 11 - souffraient sous-alimentation chronique en 2019. Et sans doute davantage cette année à cause de la pandémie. Cette année, 318 candidatures étaient en lice, dont 211 individus et 107 organisations. Une liste pléthorique mais dont la composition reste toujours secrète. C'est le douzième prix Nobel de la paix attribué à une organisation ou une personnalité de l'ONU ou liée aux Nations Unies.

 

Le prix - une médaille d'or, un diplôme et une somme de 10 millions de couronnes suédoises (près de 950.000 euros) - doit être physiquement remis le 10 décembre à Oslo si les conditions sanitaires le permettent ou, dans le cas contraire, à distance via des moyens numériques.

 

L'an dernier, le Nobel était allé au premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, couronné pour le rapprochement qu'il a initié avec l'ancien frère ennemi, l'Erythrée, mais aujourd'hui confronté à des violences interethniques et des manifestations antigouvernementales, durement réprimées.

 

Des chiffres impressionnants

 

Le Programme alimentaire mondial, organisme onusien fondé en 1961 avec son siège à Rome, est particulièrement actif, en témoignent les chiffres suivants :

 

  • 97 millions de personnes aidées en 2019

En distribuant 15 milliards de rations, le PAM dit avoir aidé 97 millions de personnes. Un chiffre vertigineux mais qui ne représente qu'une fraction du besoin total. Plus de 821 millions de personnes dans le monde souffrent de faim chronique, alors que 135 millions d'autres connaissent la famine ou des carences critiques en alimentation, auxquelles pourraient s'ajouter 130 millions de personnes supplémentaires à cause de la pandémie.

 

  • 1,1 million de femmes et enfants reçoivent chaque mois un appui nutritionnel

 

Pas moins d'1,1 million de femmes et enfants de moins de cinq ans reçoivent un appui nutritionnel de la part du PAM chaque mois, comme en Syrie.

 

  • 88 pays ciblés, 17.000 employés

 

Le PAM oeuvre dans de très nombreux pays, dont la République démocratique du Congo, le Nigeria dans les Etats frappés par Boko Haram, le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Sud-Soudan. Le PAM emploie d'ailleurs 17.000 personnes.

 

  • L'équivalent de 5600 camions affrétés chaque jour

 

Le PAM affrète l'équivalent de 5600 camions, 30 navires et près de 100 avions chaque jour, souvent via des ONG et des transporteurs privés. Localement, dans des pays inaccessibles, l'organisation utilise aussi des ânes.

 

  • 8 milliards de dollars levés en 2019

 

Le PAM a levé 8 milliards de dollars en 2019. Il est entièrement financé par des dons, la plupart venant des Etats.

 

  • Plus de 13 millions de personnes soutenus grâce des actions climatiques depuis 2009

 

Luttant également contre les conséquences du réchauffement climatique, le PAM a soutenu plus de 13 millions de personnes depuis 2009 en leur proposant des solutions climatiques et énergétiques (accès aux marchés et la réhabilitation des terres, protection des biens communautaire, diversification des moyens de subsistance...)


Salif SAKHANOKHO

Vendredi 9 Octobre 2020 - 16:00


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter