Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les femmes de l'APR exigent la lumière sur les accusations du fils de Kadhafi



En conférence de presse de presse pour se prononcer sur la situation nationale, les femmes de l'Alliance pour la République ont exigé du Président de la République la lumière sur les accusation portées contre les Wade par le fils du guide libyen, Mouammar Khadafi. Une manne financière portant sur 13 milliards de FCFA que le Président de la République aurait reçue pour son fils en échange à son soutien aux rebelles de Benghazi.
"Les femmes de l'Alliance pour la République exigent que la lumière soit faite par le Président de la République et son fils sur les graves accusations proférées par Saïf Al-Islam contre eux", ont recommandé Mme Ndèye Marème Badiane et ses camarades.
"Cela permettra que l'honneur du Sénégal soit sauf", ont ajouté les femmes de l'APR qui se trouvaient à leur siège de la Sicap sacré-cœur.
Par ailleurs les femmes du parti de Macky Sall ont dénoncé une cabale qui est en train d'être montée par le Pouvoir contre la personne d'une des leurs, en l'occurrence Mme Awa Niang. Selon l'animatrice du point de presse, elle est, faussement, accusée d'avoir financé des actes de vandalisme contre la maison du chargé de propagande du parti démocratique sénégalais (PDS). C'est pour cette raison que ces femmes ont lancé le "Touche pas à notre soeur! Ne touche pas à Awa Niang".

Elles ont même menacé d'en découdre avec le Pouvoir si un des cheveux de leur sœur est touché. "Si pour leur malheur, ils osaient toucher à un seul cheveu de notre sœur, ils verraient que le bouclier d'airain que constituent les femmes républicaines, autour de leur sœur saura venir à bout de leurs perfides assauts", ont-elles averti.


Mercredi 6 Juillet 2011 - 10:32


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par diayimbam le 06/07/2011 15:55
La lumière a toujours été la au Sénégal ces accusations de contre nature vise tout simplement a nuire le président de la république mais qu’elles perdent leur temps. En tant que citoyens sénégalais je pense que ces contres vérité de Saïf al islam sur les 20millions euros qu’aurait reçu Wade n’est qu’un montage de la part de ce qui marche a contre courant du régime de maitre Wade, Saïf n’a qu’a apporté des preuves de ces accusations contre maitre Wade. Puisque maitre Wade est l’accusé, je pense que celui qui l’a accusé(Saïf) doit suffisamment avoir des preuves contre lui.

2.Posté par khaly le 06/07/2011 15:56
ces femmes que Macy active pour déstabiliser le pouvoir en place perde leur temps.je leur dit tout simplement de revenir a la maison mère pour ne pas se perdre dans la foret car il ya beaucoup d’hyène et de lion dévorateur.macy ne peut en aucun cas rien leur apporté, il n’ouïe une haine viscérale a l’encontre du pouvoir en place ;il ne peut rien dire de ce pouvoir la car il a été mis a des postes de responsabilités qu’il n’aurait jamais occuper dans sa vie si ce n’est maitre Wade.

3.Posté par khaly le 06/07/2011 15:56
ces femmes que Macy active pour déstabiliser le pouvoir en place perde leur temps.je leur dit tout simplement de revenir a la maison mère pour ne pas se perdre dans la foret car il ya beaucoup d’hyène et de lion dévorateur.macy ne peut en aucun cas rien leur apporté, il n’ouïe une haine viscérale a l’encontre du pouvoir en place ;il ne peut rien dire de ce pouvoir la car il a été mis a des postes de responsabilités qu’il n’aurait jamais occuper dans sa vie si ce n’est maitre Wade.

4.Posté par lengs le 06/07/2011 15:58
Les sénégalaise dans leur écrasante majorité le connaissent c’est Grace a maitre Wade, mais qu’il sache que lufi nékone diougoufi ba légui ; il ne fait perdre son temps en trompant certaines personnes qui ne connaisse rien de lui, j’ai vraiment pitié de lui car je le connais tellement que quiquonque dans ce pays ca me fait des rires de l’entendre parler ou de l’entendre derrière des bizarreries.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter