PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Les impactés du TER campent sur leurs positions malgré la sommation qui expire lundi



Alors qu’elles sont priées de vider les lieux au plus tard lundi, les impactés du Train express régional (Ter) ne comptent pas s’exécuter à moins que les dédommagements qui leur sont promis ne leur soient donnés. C’est l’avertissement que ces populations du département de Pikine ont servi aux autorités les mettant en garde contre toute action violente à leur encontre.

Joint par la RFM, le préfet de Pikine, Moustapha Ndiaye a expliqué la situation qui prévalait dans cette localité : «Il se trouve qu’on a recensé des personnes qu’on appelle locataires. Ces locataires ont droit à une aide sociale au relogement qui équivaut à 6 mois de salaire octroyés gracieusement par l’Etat du Sénégal », informe-t-il.

Mais, rassure-t-il,  «on ne procédera pas à la démolition d’une maison où se trouve encore un locataire qui attend toujours son chèque».
N’empêche, les habitants de cette contrée préviennent qu’ils ne vont pas relâcher leur vigilance, et réitèrent leur intention de ne vider les lieux qu’en échange de l’argent qui leur est promis.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 10 Août 2018 - 21:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter