Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM




PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)








Les principaux candidats de l'opposition font front contre Wade


Rédigé le Dimanche 5 Février 2012 à 01:13 | Lu 520 commentaire(s)


Ils sont sept opposants, tous candidats à la présidentielle du 26 février, à s’être engagés samedi à "rester unis" et à mener des "actions communes" lors de la campagne électorale pour obtenir le retrait de la candidature du président sortant Abdoulaye Wade selon l'AFP.Il s'agit de Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse, Macky Sall et Idrissa Seck, ainsi que de Cheikh Bamba Dieye, Cheikh Tidiane Gadio, Ibrahima Fall et Youssou ndour dont la candidature a été rejeté .


Les principaux candidats de l'opposition font front contre Wade
"Nous prenons l'engagement de rester unis et de mener solidairement des activités communes de mobilisation et de lutte jusqu'au retrait de la candidature" de Wade, écrivent-ils dans une déclaration présentée samedi à la presse.

La "déclaration" est signée des quatres principaux candidats de l'opposition: Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse, Macky Sall et Idrissa Seck, ainsi que de Cheikh Bamba Dieye, Cheikh Tidiane Gadio, Ibrahima Fall et Youssou Ndour, dont la candidature a été rejetée par le Conseil constitutionnel, est également signataire.

Tous sont membres du Mouvement du 23 juin (M23), une plate-forme qui regroupe partis d'opposition et représentants de la société civile et est à la pointe de la contestation contre la candidature du président sortant, qu'il estime être un "coup d'Etat constitutionnel".

"Nous appelons le peuple sénégalais à rester déterminé, mobilisé et à se joindre massivement à toutes les initiatives et actions pour imposer le retrait de la candidature de Wade", poursuit la déclaration.

"Nous ne boycottons ni la campagne, ni le scrutin", ont-ils souligné: "mais un scrutin présidentiel ne peut pas se tenir et ne se tiendra pas avec la candidature insconstitutionnelle de Wade".

"Nous prenons part à la campagne électorale officielle afin de poursuivre et d'amplifier la lutte, avec toutes les forces de la nation regroupées au sein du M23, pour le retrait de la candidature de Wade, tout en évitant le piège du boycott", ont-ils précisé.

"Toutes les actions d'organisation, de manifestation populaire, de communication et de lutte politique active seront menées par tous les candidats", ont ajouté ces mêmes candidats.

Ils ne précisent cependant pas les modalités de ces actions, s'il s'agissait notamment de meetings électoraux en commun ou encore d'une candidature unique au premier tour du scrutin face à Wade.

"Il faut d'abord arrêter la candidature d'Abdoulaye Wade, c'est la seule exigence du moment", ont-ils simplement de nouveau martelé.
Ils ont par ailleurs "lancé un ultime appel à Abdoulaye Wade pour qu'il retire sa candidature afin de sauvegarder la paix et la stabilité, et épargner à la nation un crise aux conséquences désastreuses".

source: d’après l'AFP





div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par ONG MAISONS DOUCES le 05/02/2012 12:37
UNITE !...La gde PULSION a été lancée !... Ni " brise"( oupss .. ) , et pas d'avantage " débordements d'une poignée de jeunes excités" , pouvant couper court . Indéniablement à la face du Monde ; l' expression CLAIRE d 'une majorité de la Nation . Et sa détermination à poursuivre .
Dès lors en la circonstance , la gde urgence et la PRIORITE de ttes les sagesses, était effectivement de " rallier toutes les troupes ", et les bien canaliser, en optant pour l' UNITE . Dès lors, la SEULE alternative démocratique qui permette une nouvelle " ère", étant le VOTE MASSIF . De tts les éloquents .
D'autant un certain Pouvoir possiblement aux abois; ce seul bémol, danger, et vive inquiétude, de la mise en fonction sans plus retenue, de ce logiciel informatique dénoncé " patibulaire"....A même de tronquer les résultats . Secret de Polichinelle, assurément pris en compte et décomptes, par nos Présidentiables plus qu'attentifs et réactifs .
Ajouter encore... La plus gde distance, du piège facile des informations, voire de qqs annonces supposées " de la France" . Fluctuantes , au gré de et de... Non point reflet du Peuple de ladite France, suivant attentivement avec le COEUR, le légitime combat de leurs Frères sénégalais . ..Important de le préciser . Qui n'amalgame à qqs tout autres enjeux de caractère personnels desdits deux " Sommets" ...La manipulation étant une arme aussi PERFIDE qu' efficace; ce petit recadrage invitant à la VIGILANCE et au DISCERNEMENT . COURAGE et CONFIANCE ! Dans l' UNITE et le DIAM
En conclusion ; nous vous aimons ! Et soutenons sans réserve . A bientôt, Incha Allah .... Sénégauloisement, en tte Fraternité, Anouchka K / Pdte de l'ONG MAISONS DOUCES France- Sénégal

Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports