Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM




PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)







Macky Sall : "Je ne suis pas là pour m’enrichir, mais pour servir"


Rédigé le Dimanche 18 Mars 2012 à 12:04 | Lu 496 commentaire(s)


Le candidat de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar », Macky Sall, a indiqué, samedi à Koungheul, que dans sa quête des suffrages des Sénégalais il n’est ’’pas animé par la volonté de s’enrichir’’, mais par celle de ’’servir’’.


Macky Sall : "Je ne suis pas là pour m’enrichir, mais pour servir"

’’Je ne suis pas là pour m’enrichir, je suis animé par la volonté de servir’’, a-t-il déclaré lors d’un meeting au terrain de basket de la ville en présence notamment de Moustapha Niasse, secrétaire général de l’AFP, d’Amath Dansokho, président d’honneur du PIT et d’Abdoulaye Bathily, secrétaire général de la LD.

Parlant du vol de bétail qu’il qualifie de ‘’phénomène national’’, Macky Sall a estimé que ’’l’Etat a les moyens d’y faire face’’ et à cet effet il a évoqué les possibilités qu’offre le système de géolocalisation.

Sall a également réitéré sa volonté de mettre en place un gouvernement avec ’’toutes les compétences politiques, de la société civile et de la diaspora’’.

Il a rendu hommage à l’ancien ministre Seydou Sy Sall, lui demandant de conduire une réflexion sur l’harmonisation des programmes de Bennoo Bokk Yaakaar.

Sur un autre plan, l’ancien Premier ministre a souligné que ’’la spécificité de Koungheul, son cadre agroécologique, fait qu’il méritait d’être érigé en département’’.

Lors du meeting, les populations ont exposé des doléances ayant trait à la transformation des produits de l’élevage, à la formation et à l’emploi des jeunes.

Le département de Koungheul avait été remporté par le candidat des Forces alliées pour la victoire (FAL 2012), Abdoulaye Wade, au premier tour de la présidentielle. Macky Sall s’était classé deuxième.

Le deuxième tour présidentiel est prévu pour le 25 mars prochain, mettant en prise le président sortant et candidat à sa propre succession, en l’occurrence Me Abdoulaye Wade et Macky Sall. Deux hommes qui se connaissent, du fait d’avoir travaillé ensemble. C’est maintenant un secrét de polichinelle, de dire que Macky fut le premier ministre de Me Wade.

Pour l’heure, ce sont les militaires et paramilitaires qui accomplissent leur devoir civique, une semaine avant les électeurs civils. Contrairement aux civils, ces hommes de tenue ont deux jours pour leur vote.

Avec l’APS 






Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports