Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ousmane Sonko : "C’est plutôt Mansour Faye qui m’a supplié pour une audience avec Macky"



Ousmane Sonko : "C’est plutôt Mansour Faye qui m’a supplié pour une audience avec Macky"
On assiste à un renversement de la charge dans le feuilleton Ousmane Sonko vs Mansour Faye. En effet, le beau-frère du président de la République avait déclaré que : «Ousmane Sonko s’est agenouillé dans mon bureau pour me demander une audience avec le président de la République ». «C’est faux», a rétorqué le leader du parti Pastef, les Patriotes (l’un des principaux partis d’opposition au Sénégal). Il a avancé que «c’est plutôt le ministre Mansour Faye qui a usé de toute sorte de stratagèmes pour le rencontrer. C’est ainsi qu’il a utilisé le Secrétaire général de la Délégation générale de la Protection sociale de la Solidarité nationale, Cheikh Issa Sall, magistrat qui est mon camarade de promotion à (l’Ena Dakar, NDRL). En son temps, Mansour Faye était le Délégué général de cette entité publique.
 
Ousmane Sonko de préciser : «Mansour Faye m’a appelé dans son bureau pour me demander d’arrêter de tirer sur son beau-frère parce qu’il venait d’accéder au pouvoir. Il m’a dit : «tu es jeune et le président a besoin des jeunes comme toi, donc viens, je t’amène voir Macky Sall». Avant de lâcher dans sa déclaration vidéo via sa page Facebook, «je lui ai répondu que cela ne m’intéressait pas . Je lui ai dit monsieur Mansour Faye : je n’ai pas besoin d’une audience avec Macky Sall. Ce que j’ai fait, je l’ai fait dans le cadre du mandat que le syndicat m’a donné».

Prenant Dieu comme témoin, Ousmane Sonko a juré avec ces termes : « Bilahi, Walahi, Watalahi » et ajoutant : « si tout ce que j'ai dit n’est pas vrai que Dieu me punisse, me banisse».Il a, ainsi, plusieurs fois juré par tous les Saints avoir dit «la vérité, que la vérité sur cette affaire depuis le début». 
 
Le député de l’opposition de revenir sur les péripéties de ce fameux élément audio. Il a déclaré avoir fait ce vocal au lendemain de la sortie fracassante du maire de Saint louis, par ailleurs, ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale. «Mansour Faye a fait sa sortie et dit ces mensonges le 28 septembre, j'ai enregistré et envoyé l’audio en question le 29 septembre 2020 à Cheikh Issa Sall», a révélé l’opposant arrivé en troisième position lors de la présidentielle de février 2019.
 
Ousmane Sonko est d’avis que cet audio lui donne raison. Et d’embrayer : «je l’ai envoyé sciemment à Cheikh Issa Sall tout en sachant qu’il allait l’envoyer directement à Mansour Faye. Et l'audio montre nettement que Mansour Faye a dit des contres vérités».
 

Aminata Diouf

Jeudi 8 Octobre 2020 - 03:00


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Ndiaye le 08/10/2020 07:51
Quel menteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter