Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Perspectives toujours moroses pour l'économie sud-africaine, selon le ministre

Le ministre des Finances Malusi Gigaba a prononcé mercredi 25 octobre son premier discours sur le budget devant le Parlement. Le constat est clair : l'économie sud-africaine va mal et l’Etat perd de l’argent, mais les mesures envisagées restent pour l'instant assez vagues. Les parlementaires du parti EFF de Julius Malema ont quitté l’Assemblée avant le début du discours pour dénoncer le pillage des ressources de l’Etat par Jacob Zuma et ses proches, responsables selon eux de la ruine de l’économie.



L’exercice était périlleux pour Malusi Gigaba, ministre des Finances proche de Jacob Zuma, qui présentait son premier discours sur le budget.
 
A la surprise générale, le ministre s’est montré honnête et n’a pas caché les difficultés de l’économie sud-africaine : la croissance toujours faible a eu un impact sur les revenus de l’Etat et des mesures fiscales pourraient être annoncées dès le mois de février.
 
La situation des entreprises publiques sud-africaines est en outre toujours aussi préoccupante. La compagnie aérienne South African Airways, en grande difficulté, continue d’aspirer les fonds de l’Etat. La présidente controversée de la compagnie a été démise de ses fonctions récemment et quelques mesures d’économie ont été annoncées, notamment une réduction du nombre de vols en direction de Luanda et Kinshasa.
 
Enfin, le ministère des Finances se montre prudent et revoit ses prévisions de croissance à la baisse pour l’année 2017. Malgré un rebond au second trimestre qui a permis au pays de sortir de la récession technique.

Rfi.fr

Jeudi 26 Octobre 2017 - 12:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter