Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Présidentielle 2019 : Habib Sy milite pour une candidature plurielle, mais encadrée»

Habib Sy est convaincu qu’une candidature plurielle encadrée est la meilleure option pour faire face à la coalition Benno Bokk Yakaar. En effet, invité à la RFM, l’ancien ministre de l’Intérieur sous Wade soutient que les candidats qui seraient aux environs de 3 à 4, permettront de définir les postes selon les résultats obtenus par les uns et les autres.



Présidentielle 2019 : Habib Sy milite pour une candidature plurielle, mais encadrée»
 «Deux, trois, quatre, cela dépend, s’ils sont crédibles pour faire face au candidat de Benno Bokk Yakaar», a déclaré Habib Sy qui se prononçait sur la candidature plurielle de l’opposition. Selon lui, c’est toute l’importance du Pacte populaire de l’opposition (PPO) qu’il a initié. Car au niveau de cette instance, «on pourra dire s’il n’y a pas une possibilité d’avoir une candidature unique. Celui qui en sortira premier parmi  ces candidats sera soutenu par les autres, tandis que le deuxième sera le futur président de l’Assemblée nationale parce qu’il faut dissoudre cette assemblée, et le suivant sera Premier ministre, ainsi de suite».

A l’en croire, si cette idée est retenue, elle pourra «permettre à, l’opposition d’aller de façon tranquille à l’élection pour ne plus s’occuper de ces détails, avec bien-sûr un programme». D’ailleurs, annonce-t-il «nous avons consulté Idrissa Seck, Pape Diop, Cheikh Bamba Dièye Malick Gackou … ils sont tous d’accord sur le principe, et je dois rencontrer Oumar Sarr, Mamadou Diagne Fada… »

Ousmane Demba Kane

Jeudi 18 Janvier 2018 - 17:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter